Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement répond à la décision de la CRTO

Bulletin archivé

Le gouvernement répond à la décision de la CRTO

DÉCLARATION

Le 12 mars 2010, l'Association des employées et employés gestionnaires, administratifs et professionnels de la couronne de l'Ontario (AEEGAPCO) a formulé au gouvernement de l'Ontario une plainte alléguant qu'au cours de la ronde de négociations de 2009 l'employeur n'avait pas fait une divulgation suffisante des autres ententes conclues avec le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO.)

Aujourd'hui, le ministre des Services gouvernementaux, Harinder Takhar, a fait la déclaration suivante en réponse à la décision de la Commission des relations de travail de l'Ontario (CRTO).

« Le gouvernement est en désaccord avec la décision prise par la Commission des relations de travail de l'Ontario. Il examine actuellement cette décision et prévoit en demander la révision judiciaire.

« Le gouvernement maintient qu'il a agi de bonne foi pendant toutes les négociations avec l'AEEGAPCO et le SEFPO.

« Il importe de noter que la décision d'aujourd'hui n'a imposé aucune pénalité au gouvernement ni accordé d'indemnité à l'AEEGAPCO - cela doit être décidé, s'il y a lieu, au cours d'audiences futures de la CRTO. Nous allons continuer de présenter des arguments solides à la CRTO afin que cela ne se produise pas.

« Nous sommes déterminés à négocier des ententes équitables pour notre personnel tout en protégeant les intérêts des contribuables ontariens. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement