Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario conclut une nouvelle convention avec PEGO

Communiqué archivé

L'Ontario conclut une nouvelle convention avec PEGO

Le nouveau gouvernement protège les emplois et les services

Le gouvernement de l'Ontario a ratifié avec Ingénieurs - gouvernement de l'Ontario (PEGO) une nouvelle convention collective qui prévoit un gel des traitements et salaires de deux ans.

Il s'agit de la première convention de la fonction publique de l'Ontario négociée par le nouveau gouvernement. Elle s'inscrit dans le projet visant à garantir que toutes les conventions collectives soient en adéquation avec le cadre financier de la province.

Cette convention entraînera une économie de 1,5 million de dollars en 2013 puis à nouveau en 2014, soit une économie totale de 3 millions de dollars sur la durée de la convention.

La convention, qui a été ratifiée après quelque 160 heures de négociations, est conforme au plan financier du gouvernement, qui vise à rétablir l'équilibre budgétaire d'ici 2017-2018 tout en protégeant les services publics de première ligne tels que les soins de santé et l'éducation.

La convention prévoit :

• de n'admettre aucune progression de salaire entre le 1er avril 2013 et le 31 décembre 2014,

• de réduire de trois pour cent le salaire à l'embauchage pour les postes du premier échelon,

• de réduire de cinq jours le nombre de crédits pour congés compensatoires sur la durée de la convention,

• de restructurer les prestations de maladie de courte durée.


Faits en bref

  • PEGO représente quelque 615 ingénieurs et arpenteurs-géomètres professionnels travaillant directement pour le gouvernement de l'Ontario.
  • La convention collective précédemment conclue avec PEGO est arrivée à échéance le 31 décembre 2012.
  • Le ministère des Services gouvernementaux est responsable des négociations collectives avec tous les agents négociateurs de la fonction publique de l'Ontario.

Ressources additionnelles

Citations

« Cette convention démontre que notre gouvernement donne suite à son projet visant à éliminer le déficit tout en protégeant les emplois et les services publics dont dépendent les familles au quotidien. »

John Milloy

ministre des Services gouvernementaux

« Notre gouvernement est déterminé à éliminer le déficit d'ici 2017-2018 en adoptant une démarche équilibrée et en faisant des investissements judicieux qui favoriseront la croissance économique à long terme. C'est la quatrième année de suite où l'Ontario annonce un déficit inférieur aux prévisions et nous avons déjà dépassé d'un milliard de dollars notre objectif pour 2013-2014. Notre gouvernement est le seul au Canada à atteindre ce niveau de succès. »

Charles Sousa

ministre des Finances

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Conduite et routes Éducation et formation Environnement et énergie Gouvernement Domicile et communauté Travail et emploi Régions rurales et du Nord