Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Astuces pour vous protéger quand vous magasinez en ligne

Communiqué archivé

Astuces pour vous protéger quand vous magasinez en ligne

Vendredi fou et cyber lundi, magasinez en toute sécurité

Vendredi fou et cyber lundi (27 et 30 novembre 2015) marquent le début de la saison des achats du temps des fêtes pour bon nombre d'Ontariens. Vu le nombre grandissant de consommateurs qui magasinent en ligne, c'est le bon moment de revoir les pratiques électroniques sécuritaires avant de commander un produit ou un service.

Suivez ces cinq étapes pour avoir une bonne expérience.

N'utilisez jamais un réseau Wi-Fi public pour les opérations en ligne.

C'est pratique de naviguer Internet en tout temps, mais les connexions Wi-Fi publiques dans des endroits comme les cafés ou les librairies n'offrent pas la sécurité recommandée pour effectuer une opération financière. La meilleure façon de magasiner en sécurité c'est d'utiliser une connexion protégée par un mot de passe solide, à la maison.

Assurez-vous que la dernière page du paiement est sécurisée.

Avant de transmettre des renseignements personnels ou financiers en ligne, vérifiez si la dernière page Web du paiement de votre achat est protégée par chiffrement. Chaque navigateur de Web a des fonctions sécuritaires différentes, alors prenez le temps d'apprendre quels sont les éléments fondamentaux de celui que vous préférez utiliser. Les deux signes les plus communs qui indiquent que la page du navigateur est sécurisée sont les suivants :

  • L'adresse électronique commence par « https » (par exemple, https://www.nomdumagasin.com).
  • Symbole de cadenas sur lequel vous pouvez cliquer pour voir les renseignements sur la sécurité.

Vérifiez s'il y a des frais supplémentaires.

Le prix de l'article peut inclure des taxes, des droits de douane et d'autres frais de port et de manutention, en particulier si l'achat est effectué à l'étranger. Assurez-vous de bien comprendre tous les frais additionnels inclus dans le prix final et vérifiez la devise indiquée. Si le prix affiché n'est pas en devises canadiennes, le taux de change peut modifier le prix que vous allez payer à la fin.

Prenez connaissance de la politique de remboursement.

Les entreprises ontariennes ne sont généralement pas tenues d'offrir de remboursement ou d'échange, alors c'est important de lire leur politique avant d'effectuer l'achat. Cherchez sur la page Web la FAQ et les modalités de vente, et assurez-vous qu'elles vous conviennent.

Sauvegardez et imprimez la page de confirmation du paiement.

La page de confirmation récapitule votre achat avant de le conclure. L'entreprise doit vous donner la possibilité d'accepter ou de refuser les modalités de la convention et de corriger des erreurs. Une fois que vous acceptez les modalités de la convention, la page représente la convention électronique avec l'entreprise.

Faits en bref

  • Lorsque vous achetez en ligne, vous concluez un type de convention de consommateur connue sous le nom de convention électronique. Les dispositions de la Loi sur la protection du consommateur s’appliquent aux achats de plus de 50 $.
  • L’entreprise doit aussi vous fournir une copie écrite de la convention électronique dans les 15 jours de l’opération.
  • En 2014, la Protection des consommateurs de l’Ontario a traité 772 demandes de renseignements et de plaintes liées aux opérations et achats par voie électronique.

Ressources additionnelles

  • Visitez PensezCyberSecurite.ca pour en apprendre davantage sur la navigation sécuritaire sur Internet et les mesures faciles à prendre pour vous protéger en ligne.
  • Novembre, c’est le mois de la littératie financière au Canada, sous la direction de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada, qui vise à encourager les Canadiens à gérer leurs finances personnelles et à améliorer la littératie financière.

Citations

« Tous les ans, de plus en plus d’Ontariennes et d’Ontariens entament leur magasinage du temps des fêtes plus tôt et font souvent des achats en ligne. Les ventes éclair et les boutiques éphémères sont de plus en plus nombreuses. Notre gouvernement s’est engagé à s’assurer que les consommateurs comprennent les droits que leur accorde la Loi sur la protection du consommateur et qu’ils prennent toutes les précautions appropriées avant d’effectuer un achat. »

David Orazietti

ministre des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Domicile et communauté Lois et sécurité