Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario réduit la paperasse et accélère la vente des biens excédentaires du gouvernement

Communiqué

L'Ontario réduit la paperasse et accélère la vente des biens excédentaires du gouvernement

Économiser l’argent des contribuables, reconnaître les occasions de créer plus de logements abordables et de places dans les foyers de soins de longue durée

Aujourd'hui, le gouvernement pour la population de l'Ontario a annoncé un processus plus efficace pour vendre ses biens excédentaires. Le plan amélioré réduira la paperasse, créera plus de logements abordables et de places dans les foyers de soins de longue durée, et permettra de mettre plus d'argent dans les poches de la population. 

« L'Ontario compte actuellement des centaines de propriétés vacantes excédentaires à travers la province, qui coûtent annuellement des millions de dollars des contribuables pour les entretenir, a déclaré Bill Walker, ministre des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs. Notre plan consiste à travailler plus énergiquement, plus judicieusement et plus efficacement dans le but de réduire les coûts, de générer des revenus dont nous avons grandement besoin et d'améliorer la vie des Ontariennes et Ontariens. »

L'annonce d'aujourd'hui renforce également le soutien du gouvernement à l'égard de certaines personnes parmi les plus vulnérables de la province. Le nouveau plan permettra de déterminer plus facilement quels bâtiments pourraient être utilisés pour des projets de logements abordables et de soins de longue durée. D'autres ministères et paliers de gouvernement peuvent également bénéficier d'une réduction de la paperasserie qui leur permettra de reconnaître plus efficacement les biens immobiliers pouvant être remis en état dans les collectivités ontariennes.

« Notre gouvernement s'est engagé à créer plus de logements abordables et de places dans les foyers de soins de longue durée. Grâce à ce nouveau processus, nous déterminerons quels sont les biens qui nous aideront à respecter cet engagement, a déclaré Steve Clark, ministre des Affaires municipales et du Logement. Grâce à la remise en état des biens à des fins d'exploitation productive, notre plan permettra également aux collectivités locales de la province d'en tirer des avantages sur le plan du développement économique et de l'emploi. »

Faits en bref

  • La réduction de la paperasserie et l’accélération de la vente des biens excédentaires du gouvernement permettront :
  • de remettre en état 243 propriétés, soit environ 14 600 acres, à des fins d’exploitation productive sur une période de quatre ans
  • de générer des recettes nettes pour le gouvernement d’environ 105 à 135 millions de dollars sur une période de quatre ans
  • d’économiser l’argent des contribuables en réduisant le passif et les coûts d’entretien des biens vacants
  • de réaliser des économies annuelles de près de 9,6 millions de dollars et de réduire le passif de près de 9,6 millions de dollars
  • d’éliminer environ 150 jours de tâches administratives

Document d’information

Renseignements pour les médias

Partager