Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le tout premier Groupe de travail de l'Ontario sur le numérique et les données contribuera à assurer la protection de la vie privée et à promouvoir les avantages de l'économie des données

Communiqué

Le tout premier Groupe de travail de l'Ontario sur le numérique et les données contribuera à assurer la protection de la vie privée et à promouvoir les avantages de l'économie des données

Le Groupe de travail ministériel sur le numérique et les données et la deuxième phase des consultations permettront de façonner la Stratégie ontarienne en matière de données.

TORONTO — Le gouvernement de l'Ontario donne la priorité à la population en dévoilant la prochaine étape des consultations sur la Stratégie ontarienne en matière de données et en lui donnant l'occasion de faire connaître son opinion sur la façon de formuler la politique sur les données et de protéger sa vie privée. 

Aujourd'hui, Lisa Thompson, ministre des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs, a annoncé les noms des membres du Groupe de travail ministériel sur le numérique et les données, qui apporteront leurs expertises et connaissances dans l'élaboration et la mise en œuvre de la Stratégie ontarienne en matière de données, soit une stratégie optimale.

« Le Groupe de travail est formé d'experts chevronnés nommés en fonction de leurs connaissances, de leurs compétences et de leurs antécédents, » a déclaré Lisa Thompson. « Grâce aux travaux du Groupe de travail et à ces consultations publiques, nous créerons une Stratégie ontarienne en matière de données qui promouvra la confiance du public, stimulera la croissance économique et dotera le gouvernement du pouvoir d'être meilleur, plus avisé et plus efficace. »

La deuxième phase des consultations comprendra des tables rondes avec le public et les représentants de l'industrie dans six villes de la province : Sault Ste. Marie, Sarnia, Stratford, Ottawa, Peterborough et Toronto. En plus de ces séances sur place, cet été, toute la population et toutes les entreprises ontariennes pourront échanger leurs idées en ligne, de partout dans la province et en tout temps. 

« Notre gouvernement reconnaît l'énorme potentiel que présentent les nouvelles technologies de données, » a déclaré Lisa Thompson. « Nous cherchons à mieux comprendre comment ces technologies peuvent nous aider à stimuler l'innovation et à offrir des débouchés économiques à la population et aux entreprises de toute la province. En même temps, nous nous engageons à assurer la protection de la vie privée et à bâtir un gouvernement meilleur, plus avisé et plus responsable, c'est-à-dire un gouvernement qui gagne et maintient la confiance des Ontariennes et Ontariens. »

Les consultations sur place se dérouleront pendant l'été, de juillet à septembre.

« Au cours de notre première série de consultations en ligne, les Ontariens et les Ontariennes nous ont dit que nous avons besoin de mieux protéger les données, qu'ils veulent savoir comment leurs données sont utilisées et qu'ils veulent avoir le contrôle de leur utilisation, » a ajouté Lisa Thompson. « La Stratégie ontarienne en matière de données répondra à leurs préoccupations. »

« Les données jouent un rôle important auprès de tous les particuliers et de toutes les entreprises de l'Ontario, » a déclaré Linda Mantia, présidente du Groupe de travail ministériel sur le numérique et les données. « Notre économie étant de plus en plus axée sur les données, les Ontariennes et Ontariens ont besoin d'une stratégie qui inspire l'innovation tout en assurant la sécurité et la protection des renseignements personnels. C'est pourquoi je suis heureuse de diriger ce groupe de travail et de conseiller le gouvernement de l'Ontario sur la façon de libérer tout le potentiel d'une économie numérique et axée sur les données. »

Faits en bref

  • Le chiffre d'affaires mondial des grandes entreprises de produits et services de données et d'analyse d'affaires devrait atteindre 189 milliards de dollars US en 2019.
  • La Stratégie ontarienne en matière de données se concentrera sur trois grands piliers d’activité : promouvoir la confiance du public, créer des avantages économiques et doter le gouvernement du pouvoir d’être meilleur, plus avisé et plus efficace.
  • La Stratégie en matière de données sera élaborée en consultation avec le public et en réponse aux recommandations formulées dans l’examen complet d’Ernst and Young et dans le rapport de décembre 2018 de la vérificatrice générale.

Document d’information

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager