Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario établit des prestations de logement transférables pour aider les survivants de violence familiale

Communiqué

L'Ontario établit des prestations de logement transférables pour aider les survivants de violence familiale

Un programme pilote crée de nouvelles options en matière de logement abordable pour les survivantes et leurs familles

ministère du Logement

L'Ontario lance un nouveau programme pilote dans 22 collectivités de la province afin d'offrir davantage d'options en matière de logement abordable aux survivantes de violence familiale et à leurs familles.

Les gouvernements du Canada et de l'Ontario investissent plus de 20 millions de dollars en deux ans dans le Programme pilote de prestations de logement transférables pour les survivants de violence familiale, ce qui permettra d'assurer une aide continue à environ 1 000 survivants de violence familiale par année.

À l'heure actuelle, les survivants de violence familiale bénéficient d'un accès prioritaire aux logements sociaux à loyer indexés sur le revenu. Les survivants inscrits au nouveau programme pilote se verront offrir l'option de recevoir des prestations de logement transférables, afin de pouvoir trouver un logement sur-le-champ dans leur collectivité plutôt que d'attendre qu'un logement social se libère. 

Selon les résultats du programme pilote, l'Ontario déterminera s'il y a lieu d'apporter des améliorations au programme et d'offrir des prestations de logement transférables dans d'autres collectivités.

Ce nouvel investissement s'ajoute aux engagements pris lors de la récente mise à jour de la Stratégie ontarienne à long terme de logement abordable et à ceux qui sont énoncés dans Ce n'est jamais acceptable : Plan d'action pour mettre fin à la violence et au harcèlement sexuels [PDF]. Il vient également appuyer les objectifs de la province visant à mettre un terme à l'itinérance chronique en 10 ans ainsi qu'à faire cesser la violence envers les femmes tout en assurant un meilleur soutien aux survivantes.

Faits en bref

  • Les prestations de logement transférables constituent une subvention qui est offerte à un ménage à faible revenu pour l’aider à assumer ses frais de logement. Cette subvention procure aux ménages bénéficiaires la liberté de choisir leur lieu de résidence, puisqu’elle n’est pas liée à un type particulier de logement comme dans la plupart des programmes de logement social à loyer indexé sur le revenu.
  • Le budget de 2016 de l’Ontario prévoit un investissement de 178 millions de dollars en trois ans pour la mise à jour de la Stratégie ontarienne à long terme de logement abordable.
  • Le financement supplémentaire destiné à ce programme pilote s’inscrit dans un investissement fédéral-provincial de plus grande portée dans l’infrastructure sociale, annoncé en juin.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Notre gouvernement s’est engagé à travailler de pair avec la province de l’Ontario pour élaborer et mettre en place des solutions en matière de logement. Ce nouveau programme pilote témoigne de la nécessité de trouver des solutions locales aux problèmes de logement des victimes de violence familiale. »

Jean-Yves Duclos

Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement

Chris Ballard

« Notre gouvernement s’est engagé à aider les survivants de violence familiale à fuir leur situation dangereuse. Ce programme pilote constitue une étape importante dans nos efforts pour aider les survivants qui échappent à la violence familiale à obtenir rapidement un logement abordable et convenable de leur choix dans leur collectivité. »

Chris Ballard

Ministre du Logement de l’Ontario

Dre Helena Jaczek

« La sécurité de celles et ceux qui fuient la violence familiale est d’une importante primordiale pour notre gouvernement; c’est pourquoi nous appuyons ce programme pilote. Il est essentiel d’assurer l’accès à des logements abordables et sûrs pour ces personnes qui comptent parmi les plus vulnérables de la province, afin qu’elles puissent échapper à la violence. »

Dre Helena Jaczek

Ministre des Services sociaux et communautaires de l’Ontario

Contacts Médias

Partager

Tags

Gouvernement Domicile et communauté Lois et sécurité