Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'amélioration de la qualité de vie des Métis est le but de pourparlers d'une portée historique

Communiqué archivé

L'amélioration de la qualité de vie des Métis est le but de pourparlers d'une portée historique

Le gouvernement McGuinty et les Métis collaborent à l'élaboration d'un nouvel accord-cadre

L'amélioration de la qualité de vie des Métis de l'Ontario est le but de pourparlers d'une portée historique annoncés aujourd'hui par le ministre des Affaires autochtones de l'Ontario, M. Michael Bryant, et le président de la Métis Nation of Ontario (association des Métis de l'Ontario), M. Tony Belcourt.

Le projet d'accord-cadre servira aussi à renforcer les relations entre la Métis Nation of Ontario et le gouvernement ontarien, et à rendre les dialogues plus fructueux.

Pour soutenir les pourparlers, le gouvernement de l'Ontario a annoncé de nouveaux fonds de 200 000 $ destinés à l'élaboration de l'accord-cadre.

Faits en bref

  • Les Métis sont parmi les « peuples autochtones » nommés dans la Constitution du Canada, la Loi constitutionnelle de 1982.
  • Le gouvernement provincial remet actuellement à la Métis Nation of Ontario plus de cinq millions de dollars par année pour des programmes et services.

Ressources additionnelles

Citations

« Améliorer la qualité de vie des Métis de l'Ontario est l'objet de cette voie historique sur laquelle nous nous engageons ensemble. Cette prochaine étape de nos discussions témoigne du progrès social et politique des relations entre la Métis Nation of Ontario et le gouvernement ontarien. »

Michael Bryant

ministre des Affaires autochtones

« C'est aujourd'hui un grand tournant dans l'histoire de la nation métisse et de l'Ontario. Cela marque le début d'une nouvelle ère dans laquelle nos relations reposeront désormais sur le respect de la nation des Métis, la reconnaissance des Métis conformément aux droits constitutionnels qu'ils ont déjà en tant que peuple autochtone du Canada, et les relations de travail convenables qui découleront de ce respect et de cette reconnaissance. »

Tony Belcourt

président de la Métis Nation of Ontario

Partager

Sujets

Arts et culture Gouvernement Régions rurales et du Nord