Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Nouvelle carte des traités des Premières Nations pour les écoles de l'Ontario

Communiqué archivé

Nouvelle carte des traités des Premières Nations pour les écoles de l'Ontario

Pour mieux connaître et comprendre les traités : une première étape

Le gouvernement de l'Ontario envoie à chacune des écoles élémentaires et secondaires de la province une carte sur les Premières Nations et les traités, comme première étape d'un processus d'éducation sur les traités.

La carte contribuera à soutenir l'enseignement de l'importance des traités et de l'histoire commune des Premières Nations et des Ontariens non autochtones.

Élaboré en partenariat avec des leaders des Premières Nations, le nouveau curriculum sur les traités vise à mieux faire comprendre aux élèves les collectivités des Premières Nations, leurs cultures et leurs perspectives. De plus, avec ses partenaires des Premières Nations, le gouvernement de l'Ontario cherchera de nouveaux moyens de mieux faire connaître et comprendre les différentes perspectives sur les traités et les questions connexes.

La collaboration avec les Premières Nations s'inscrit dans le plan du gouvernement qui vise à créer des emplois pour aujourd'hui et demain et mise sur les principaux atouts de l'Ontario : les gens et les partenariats stratégiques.

Faits en bref

  • Un traité est une entente négociée qui établit les droits et les responsabilités des peuples autochtones et de la Couronne, y compris les gouvernements fédéral et provincial, et les rapports entre ces parties.
  • La carte des Premières Nations et des traités est la première carte détaillée des traités publiée par le gouvernement de l’Ontario depuis les années 1940.
  • Avant leur contact avec les Européens, les Premières Nations étaient des nations distinctes et indépendantes. Les traités qu’elles ont conclus avec la Couronne reflètent un engagement mutuel à travailler ensemble dans des domaines d’intérêt commun et offrant des avantages mutuels.
  • L’Ontario est visée par 46 traités et autres ententes, comme les conventions d’achat de terres par la Couronne signées entre 1781 et 1930.

Ressources additionnelles

Citations

« Les traités sont à la base même des relations entre les collectivités des Premières Nations et leurs voisins. En travaillant ensemble, nous pouvons mieux nous comprendre — comprendre nos points de vue, nos croyances et les traités, sans lesquels notre province n’existerait pas. »

David Zimmer

ministre des Affaires autochtones

« Les cartes des traités et le matériel du curriculum distribué dans nos écoles, partout en Ontario, vont aider nos élèves à mieux comprendre et apprécier les traditions, les cultures et les perspectives des Premières Nations, tant traditionnelles que contemporaines. »

Liz Sandals

ministre de L'Éducation

« Dans le Rapport sur la Commission d’enquête sur Ipperwash, j’ai indiqué que presque tout le monde convenait de l’importance d’éduquer les Ontariens au sujet des traités et des peuples autochtones. Cette carte des traités et le curriculum de l’Ontario mis en place dans la foulée de la Commission d’enquête sont des étapes importantes sur le chemin de la réconciliation et de la reconnaissance que nous sommes tous visés par les traités. »

L'honorable Sidney B. Linden

Commissaire

« La province de l’Ontario, telle que nous la connaissons, doit son existence aux traités signés autrefois par les Premières Nations et les pionniers. Ces traités demeurent des ententes vitales aujourd’hui. Une meilleure compréhension de ces traités par l’éducation, la sensibilisation du public et le dialogue est essentielle pour assurer la prospérité future de tous les Ontariens. »

Chef Tom Bressette

Première nation chippewa des pointes Kettle et Stony

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation