Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du ministre Zimmer sur la Première Nation de Grassy Narrows

Déclaration archivé

Déclaration du ministre Zimmer sur la Première Nation de Grassy Narrows

Ministère des Affaires Autochtones

Aujourd'hui, David Zimmer, ministre des Affaires autochtones, a fait la déclaration suivante au sujet de la Première Nation de Grassy Narrows :

« Je suis ici par respect pour Steve Fobister, un aîné distingué de la Première Nation de Grassy Narrows, et par souci de sa santé.

J'ai été très heureux d'avoir eu l'occasion de dîner avec Steve dimanche. J'ai entendu ses préoccupations au sujet de la contamination au mercure et de la santé publique à la Première Nation de Grassy Narrows. Son histoire est très émouvante.

Nous avons eu une franche discussion et Steve m'a demandé de lui répéter aujourd'hui ce que je lui ai dit en personne au cours du dîner, après avoir entendu son histoire.

Je veux commencer par reconnaître la profonde souffrance du peuple de la Première Nation de Grassy Narrows, y compris Steve Fobister, à la suite de la contamination par le mercure.

Je lui ai montré la lettre que mes collègues ministres Bill Mauro, Michael Gravelle et moi-même ont envoyé la semaine dernière au chef Roger Fobister pour exprimer notre désir de collaborer avec le conseil, le chef et la communauté. Je lui ai parlé de ma visite prévue le 6 août à Grassy Narrows.

Une des façons que mes collègues ministres et moi-même allons travailler avec la Première Nation de Grassy Narrows est de proposer un examen du Conseil d'aide en cas d'incapacité due à la pollution au mercure, afin de déterminer la meilleure façon d'aider les personnes aux prises avec des problèmes de santé liés au mercure.

Je vais travailler personnellement pour obtenir l'approbation de la Première Nation de Wabaseemoong et du gouvernement fédéral de procéder à un tel examen. Ces entités sont les autres intervenants au Conseil d'aide en cas d'incapacité due à la pollution au mercure et ils devront approuver toute réforme.

J'ai donné un engagement spécifique à Steve Fobister que cet examen se penchera sur le niveau des prestations actuelles prévues par le Conseil.

Je l'ai aussi entendu dire à quel point il croit qu'un centre de traitement consacré à la maladie causée par le mercure serait important pour la communauté de Grassy Narrows.

Je suis d'accord que le gouvernement étudierait des options de traitement sur place plus importantes pour les résidents de la Première Nation de Grassy Narrows.

Je suis profondément préoccupé par la santé de Steve Fobister et j'espère qu'il se sent rassuré de l'engagement du gouvernement de l'Ontario de collaborer avec sa communauté. »

Renseignements pour les médias

Partager