Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement de l'Ontario inaugure le Fonds de développement économique pour les Autochtones

Communiqué archivé

Le gouvernement de l'Ontario inaugure le Fonds de développement économique pour les Autochtones

Le fonds appuiera le développement des entreprises, des emplois et de la formation

L'Ontario investit dans les collectivités des Premières Nations, métisses et inuites pour favoriser la croissance des entreprises locales et créer des emplois.

Le Fonds de développement économique pour les Autochtones (FDEA) est une initiative de trois ans d'une valeur de 25 millions $ qui :

  • Aidera les collectivités autochtones à mettre au point des stratégies à long terme pour diversifier leurs économies;
  • Améliorera la capacité des collectivités en matière de développement économique;
  • Fournira un accès à des fonds pour le démarrage et l'expansion des entreprises autochtones;
  • Permettra aux collectivités de travailler en collaboration à des projets de création d'emplois et de formation axée sur les compétences.

Le FDEA a été introduit lors du Budget 2014 dans le cadre du Fonds ontarien pour l'emploi et la prospérité.

Améliorer les résultats socioéconomiques des Autochtones fait partie du plan économique du gouvernement pour la province. Le plan en quatre volets vise à renforcer l'Ontario en investissant dans les talents et compétences de la population, en bâtissant une nouvelle infrastructure publique (dont des routes et des transports en commun), en créant un milieu dynamique et favorable dans lequel les entreprises pourront prospérer et en créant un régime d'épargne sécuritaire pour que tous puissent se permettre de prendre leur retraite.

Faits en bref

  • Plus de 9 000 entrepreneurs ontariens se disent faire partie d’une Première Nation ou s’identifient comme métis ou inuits.
  • On accepte actuellement les demandes de la part des collectivités et organismes autochtones qui veulent mettre au point des plans économiques axés sur les nouveaux secteurs et les secteurs émergents ainsi que les demandes touchant des études de faisabilité pour mettre en œuvre des stratégies de diversification économique.
  • Un appel de propositions a été émis aux établissements financiers autochtones, aux organismes provinciaux et territoriaux, aux conseils tribaux et aux organisations économiques autochtones pour offrir d’autres initiatives du FDEA qui améliorent l’accès au financement, à l’emploi et à la formation axée sur les compétences.

Ressources additionnelles

Citations

« Notre gouvernement reconnaît l’importance du développement économique pour les collectivités autochtones et par l’entremise du FDEA, nous travaillons en vue de leur fournir les outils dont elles ont besoin pour prospérer et exploiter des possibilités économiques plus intéressantes. Il s’agit d’un investissement dans l’ensemble de l’Ontario, parce que lorsque les Autochtones et les entreprises autochtones prospèrent, c’est la province tout entière qui en profite. »

David Zimmer

ministre des Affaires autochtones

« Notre Fonds pour l’emploi et la prospérité augmentera la capacité de l’Ontario d’attirer d’importants investissements commerciaux et appuiera la croissance économique future de la province. Le FDEA fournit aux collectivités et aux entreprises autochtones les outils dont elles ont besoin pour renforcer et diversifier notre économie. »

Brad Duguid

ministre du Développement économique, de l’Emploi et de l’Infrastructure

« En tant qu’entrepreneur autochtone, je suis heureux d’apprendre la création de ce fonds. L’un des objectifs premiers de mon entreprise est d’attirer des avantages économiques pour les collectivités autochtones et le FDEA aura d’importantes conséquences à cet égard. Je me tournerai certainement vers les programmes offerts dans le cadre du fonds quand je planifierai la croissance de mon entreprise. »

Don Barraclough

fondateur et PDG, NationTalk.ca

« Nous appuyons le FDEA parce qu’il fournit une fondation et un cadre pour la croissance à long terme. Le soutien qu’apporte le fonds, jumelé à notre importante recherche, a le potentiel d’ouvrir des portes et de créer un pied d’égalité alors que nous recherchons de meilleures occasions pour les entreprises autochtones de l’Ontario. »

J.P. Gladu

président et directeur général, Conseil canadien pour le commerce autochtone

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie