Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario contribue à étendre la diffusion de l'expérience autochtone

Communiqué archivé

L'Ontario contribue à étendre la diffusion de l'expérience autochtone

Une production de la Ville de Thunder Bay fera mieux connaître les traités en Ontario

Le gouvernement de l'Ontario appuie la distribution du Walk-A-Mile Film Project afin de faire mieux comprendre les traités dans toute la province. 

Le Walk-A-Mile Film Project explore différents aspects de la relation fondée sur des traités et son incidence sur la population autochtone urbaine. Dans cette ressource éducative, chaque séquence est conçue pour encourager le dialogue sur un large éventail de sujets.

Le gouvernement a alloué 150 000 $ à la Ville de Thunder Bay pour la traduction du film et sa distribution dans les écoles et les bibliothèques de la province.

Faire connaître les traités et travailler avec les Premières Nations fait partie de la stratégie du gouvernement relative aux traités, qui encouragera un dialogue constructif avec les communautés des Premières Nations, revitalisera les relations fondées sur des traités et améliorera les résultats socioéconomiques pour les peuples autochtones.

La stratégie de l'Ontario relative aux traités s'inscrit dans le plan du gouvernement pour l'Ontario. Ce plan à quatre volets vise à renforcer la province par l'investissement dans les talents et les compétences de la population, la construction de nouvelles infrastructures publiques telles que des routes et des infrastructures de transport en commun, la création d'un environnement dynamique et attrayant où les entreprises prospèrent, et l'établissement d'un régime d'épargne-retraite sûr.

Faits en bref

Ressources additionnelles

Citations

« Ce film est une précieuse ressource qui explore l’importance de notre relation fondée sur des traités. En Ontario, nous sommes tous régis par des traités et je me réjouis que nous fassions équipe avec Thunderstone Pictures et la Ville de Thunder Bay pour promouvoir le dialogue et mieux faire connaître les traités dans toute la province. »

David Zimmer

ministre des Affaires autochtones

« Je suis fier de savoir que cette initiative provient de Thunder Bay et je suis emballé par la décision de notre gouvernement de contribuer à la diffuser en Ontario. Ce projet de film sera un outil très utile pour faciliter le dialogue sur notre relation découlant des traités. »

Michael Gravelle

député, Thunder Bay-Superior North

« Je tiens à féliciter la Ville de Thunder Bay, Thunderstone Pictures et les promoteurs, notamment la Première Nation de Fort William, d’avoir uni leurs forces pour produire un film saisissant, qui favorisera une meilleure compréhension de l’expérience autochtone. »

Bill Mauro

député, Thunder Bay-Atikokan

« La ville est fière du travail effectué sur le Walk-a-Mile Film Project par l’unité de liaison avec les Autochtones et nos partenaires communautaires. L’édification d’une communauté forte et englobante est une initiative que nous devons tous nous approprier, et je sais que mes homologues de toute la province diraient la même chose pour leurs communautés respectives. Chacun de nous a un rôle à jouer et nous devons tous nous rassembler pour discuter de solutions modernes et positives à nos préoccupations. »

Keith Hobbs

maire de la Ville de Thunder Bay

« Le projet Walk-A-Mile a commencé à transformer notre vision des relations découlant des traités et des rapports avec les Premières Nations au Canada. En tant que peuples partie prenante des traités, nous nous efforçons d’éduquer nos gens en mettant en contexte notre histoire, nos problèmes et notre résilience. Depuis longtemps, les Premières Nations ont été confrontées au racisme et à la discrimination et ont persévéré avec force et détermination. Nous sommes tous concernés par les traités et il est temps que nous comprenions ce que signifient nos relations ‒ pour vous, pour moi et pour les enfants qui suivront. »

Georjann Morriseau

Chef, Première Nation de Fort William

« Nous tenons à féliciter l’équipe qui a organisé et produit le projet Walk-A-Mile. Nous sommes fiers de l’appuyer et nous espérons avoir l’occasion de resserrer nos liens de collaboration. »

Cam Burgess

Conseiller, Région 2, Métis Nation of Ontario

« Je me réjouis de constater l’appui que notre projet a reçu jusqu’à présent, surtout avec le soutien de la Province, qui étendra sa portée dans tout l’Ontario. Nous avons du travail à faire en tant que société, mais en voyant autant de gens différents se regrouper pour le Walk-a-Mile Film Project, je comprends que nous sommes pour la plupart sur la même longueur d’ondes et prêts à appuyer un changement positif. Pour cela, le film est le médium parfait : j’ai constaté moi-même l’effet que le récit d’expériences peut avoir, et j’ai le sentiment que ce projet nous aidera à avancer dans la bonne direction. »

Michelle Derosier

réalisatrice de Walk-A-Mile et copropriétaire de Thunderstone Pictures Inc

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Arts et culture Éducation et formation