Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du ministre des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation sur la Journée des vétérans autochtones

Déclaration archivé

Déclaration du ministre des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation sur la Journée des vétérans autochtones

Ministère des Affaires Autochtones

David Zimmer, ministre des relations avec les Autochtones et de la Réconciliation, a fait aujourd'hui la déclaration suivante.

« Au nom du gouvernement de l'Ontario, je tiens à reconnaître l'immense contribution des vétérans des Premières Nations, Métis et Inuits, alors que nous soulignons la Journée des vétérans autochtones.

Cette année, la Journée des vétérans autochtones a lieu durant la toute première Semaine de reconnaissance des traités de l'Ontario. Les premières alliances - confirmées par le biais de traités - signifient que beaucoup de membres des Premières Nations et des Métis ont combattu aux côtés des soldats britanniques et des miliciens canadiens pendant la guerre de 1812, et ont contribué à jeter les bases de l'établissement du Canada. Au cours de la Première Guerre mondiale, de la Deuxième Guerre mondiale et de la guerre de Corée, bien que certains peuples autochtones étaient exemptés de la conscription, des milliers ont quitté leur foyer pour défendre les droits et libertés d'autrui au Canada et à l'étranger.

Malheureusement, trop d'entre eux ont combattu le racisme et l'injustice, mais sont revenus à la maison et en ont été ensuite victimes eux-mêmes.

Aujourd'hui, le gouvernement de l'Ontario reconnaît les torts des générations précédentes et s'est engagé à rebâtir des relations avec les communautés des Premières Nations, les Métis et les Inuits, basées sur la confiance et le respect. Reconnaître et honorer les plus de 12 000 vétérans autochtones qui ont servi et ont fait des sacrifices pour le Canada est vital, au moment où nous progressons sur la voie de la réconciliation.

Il incombe à tous les Canadiens de mieux comprendre le rôle joué tout au long de notre histoire par les vétérans autochtones, non seulement en période de conflit, mais aussi en temps de paix.

Les vétérans autochtones ont pris soin de nous, se sont battus pour nous, et beaucoup d'entre eux sont morts pour nous. Je vous invite à vous joindre à moi pour dire merci, miigwetch et marsè, aux anciens combattants des Premières Nations, les Métis et les Inuits et à rendre hommage à leur contribution pour notre liberté. »

Renseignements pour les médias

Partager