Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit dans les collectivités des Premières Nations du nord de la province

Communiqué archivé

L'Ontario investit dans les collectivités des Premières Nations du nord de la province

La province finance le développement des entreprises et des espaces sûrs pour les services aux enfants

Ministère des Affaires Autochtones

L'Ontario investit dans les infrastructures et le développement économique dans les collectivités des Premières Nations dans le nord de la province dans le but de déterminer de nouvelles possibilités commerciales, de stimuler la croissance économique et d'offrir des locaux sûrs pour les services de garde d'enfants.

Dans le cadre du Fonds de développement économique pour les Autochtones et du Programme de subventions pour l'infrastructure des communautés autochtones (PSICA), la province investit dans :

  • Un projet de développement commercial en bordure de route polyvalent pour la Première Nation Animbiigoo Zaagi'igan Anishinaabek, qui consiste entre autres à déterminer les entreprises et les services les mieux adaptés au secteur géographique;
  • Des formations et des activités de renforcement de capacité pour les entrepreneurs dans le secteur du tourisme culturel à l'intention des membres de la Première Nation d'Eabametoong et des collectivités environnantes;
  • Un plan de développement économique pour la Première Nation des Cris de Missanabie visant à examiner les possibilités pour renforcer la diversité de son économie, en particulier dans les secteurs qui présentent de grandes chances de réussite;
  • Des rénovations majeures pour aider les services de garde d'enfants de la Première Nation de Pic Mobert à se conformer aux exigences de la Loi sur la garde d'enfants et la petite enfance et à offrir un accès sûr et local à des services de garderie.

Le soutien au développement économique des collectivités autochtones dans le nord de l'Ontario s'inscrit dans les nombreuses initiatives menées en vertu des efforts de réconciliation de l'Ontario avec les peuples autochtones. Ce soutien reflète l'engagement de la province à collaborer avec des partenaires autochtones pour assurer un avenir meilleur à l'ensemble des Ontariens.

Les investissements dans les infrastructures et le développement économique font partie du plan ontarien visant à créer des emplois, à stimuler l'économie et à assister les citoyens dans leur vie quotidienne. 

Faits en bref

  • En vertu du Fonds de développement économique pour les Autochtones, l’Ontario a accordé 100 000 $ à la Première Nation Animbiigoo Zaagi’igan Anishinaabek, 36 952 $ à la Première Nation d’Eabametoong et 66 254 $ à la Première Nation des Cris de Missanabie.
  • En vertu du Programme de subventions pour l’infrastructure des communautés autochtones (PSICA), l’Ontario a offert 283 543 $ à la Première Nation de Pic Mobert.
  • De 2003 à 2016, dans le cadre du PSICA, l’Ontario a distribué plus de 38 millions de dollars en subventions pour l’infrastructure aux collectivités autochtones.
  • L’Ontario investit un total de 95 millions de dollars dans le Fonds de développement économique pour les Autochtones sur 10 ans. Le Fonds a été lancé en 2014 et compte trois volets de financement : Subvention pour les partenariats régionaux, Subvention pour la diversification économique et Fonds pour les entreprises et les communautés.

Ressources additionnelles

Citations

« Ces subventions aideront les collectivités des Premières Nations à améliorer leurs résultats économiques. Elles s’inscrivent dans notre objectif qui consiste à améliorer le bien-être général des Autochtones dans notre province. »

David Zimmer

ministre des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation

« La formation en tourisme culturel offerte dans le cadre du Fonds de développement économique pour les Autochtones facilitera le développement du tourisme culturel et guidera la collectivité dans ce secteur d’activité. L’objectif consiste à injecter des fonds dans la collectivité et à stimuler l’économie locale en attirant des touristes dans le territoire de la Première Nation d’Eabametoong. La formation est la première des nombreuses étapes à suivre dans l’industrie du tourisme culturel. »

Paul Holcroft

coordinateur communautaire de l’emploi, Première Nation d’Eabametoong

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie