Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario finance une étude sur l'agrandissement d'un centre de traitement chez la Première Nation de Muskrat Dam

Communiqué archivé

L'Ontario finance une étude sur l'agrandissement d'un centre de traitement chez la Première Nation de Muskrat Dam

La province aide la Première Nation à étendre ses services adaptés à la culture

Ministère des Affaires Autochtones

L'Ontario finance une étude de faisabilité relative à la construction de nouvelles installations de remplacement pour le Reverend Tommy Beardy Memorial Wee Che He Wayo-Gamik Family Treatment Centre, sur le territoire de la Première Nation de Muskrat Dam.

Le centre offre un programme de traitement unique qui vise à soutenir et à guider des personnes ayant des problèmes de toxicomanie. Dans ce programme, toute la famille participe à la guérison de la personne traitée, avec l'aide de conseillers, de pourvoyeurs de services de garderie, de tuteurs et de travailleurs auprès des jeunes. En misant sur le mieux-être familial, la spiritualité et les croyances traditionnelles, le programme vise à créer des relations plus saines entre les parents en traitement et leurs enfants. Les personnes traitées reçoivent un soutien à leur retour dans leur collectivité. Avec les nouvelles installations, le centre pourra accroître sa capacité d'accueil et étendre son offre de programmes.

Le soutien de services adaptés à la culture est l'une des nombreuses initiatives menées par l'Ontario sur la voie de la guérison et de la réconciliation avec les peuples autochtones. Il reflète l'engagement de la province à collaborer avec ses partenaires autochtones pour assurer un avenir meilleur à l'ensemble des Ontariens.

Faits en bref

  • L’Ontario verse 60 000 $ à la Première Nation de Muskrat Dam pour la réalisation d’une étude de faisabilité relative à la construction de nouvelles installations pour le Reverend Tommy Beardy Memorial Wee Che He Wayo-Gamik Family Treatment Centre.
  • Le centre offre chaque année six cycles d’un programme familial à demeure d’une durée de six semaines.

Ressources additionnelles

Citations

« J’ai visité le centre de traitement l’année dernière et j’ai été impressionné par son approche familiale novatrice. Avec cet investissement, le centre pourra mieux étudier la possibilité de remplacer ses installations et d’accroître ainsi les services de santé, de guérison et de mieux-être offerts aux collectivités autochtones de la région. C’est un pas important dans le cheminement de l’Ontario vers la réconciliation. »

David Zimmer

ministre des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation

« Cette occasion de partenariat avec l’Ontario dans une initiative très importante de reconstruction d’une nation, avec l’aide du Reverend Tommy Beardy Memorial Family Treatment Centre, représente un grand pas vers la réconciliation. Cette collaboration est un vecteur de changement, qui contribue à renforcer et à outiller les familles à l’intérieur de la Nishnawbe Aski Nation. La guérison et le rétablissement des liens avec la terre sont des démarches nécessaires, que nous allons mener à bien avec l’aide qui nous est fournie. »

William Kaminawash

directeur général intérimaire, Reverend Tommy Beardy Memorial Wee Che He Wayo-Gamik Family Treatment Centre

Partager