Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit dans la formation professionnelle et les possibilités de carrière dans le Nord-Ouest de l'Ontario

Communiqué archivé

L'Ontario investit dans la formation professionnelle et les possibilités de carrière dans le Nord-Ouest de l'Ontario

La province stimule le développement économique autochtone

Dans le Nord-Ouest de la province, l'Ontario investit dans 13 projets dans le but d'offrir une formation professionnelle aux jeunes Autochtones et de les aider à amorcer une carrière.

Les organismes suivants sont parmi ceux qui ont reçu un financement :

  • L'Organisation communautaire Majiishkaa reçoit des fonds pour accueillir des jeunes des collectivités du Traité no 3 dans le Programme d'emploi des jeunes des Premières Nations. Ce programme permet à des jeunes Autochtones de profiter de possibilités économiques régionales grâce à une formation sur la gestion des ressources, à des projets d'emploi et à des crédits d'éducation coopérative. Il développe aussi les habiletés de leadership et les aptitudes sociales et ouvre la voie aux études postsecondaires.
  • Le Centre d'amitié autochtone de Dryden reçoit des fonds pour une rénovation en profondeur de son carrefour autochtone. Les travaux vont procurer au centre l'espace nécessaire pour étendre ses services, notamment une salle pour les cérémonies et la médecine traditionnelle ainsi que des services d'orientation pour les jeunes et de counseling d'emploi.

Au total, 13 projets autochtones menés dans le Nord-Ouest de l'Ontario reçoivent un financement de la province pour stimuler le développement économique.

Stimuler la croissance économique des collectivités autochtones est l'une des nombreuses initiatives menées par l'Ontario sur la voie de la guérison et de la réconciliation avec les peuples autochtones. Elle reflète l'engagement de la province à collaborer avec ses partenaires autochtones pour assurer un avenir meilleur à l'ensemble des Ontariens.

Faits en bref

  • L’Ontario investit 500 000 $ dans le Centre d’amitié autochtone de Dryden pour la rénovation de son carrefour autochtone.
  • La province investit également 246 066 $ dans le Programme d’emploi des jeunes des Premières Nations au lac Mink pour offrir une formation et des possibilités d’emploi à des jeunes Autochtones de la Première Nation du lac la Croix.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« L’investissement annoncé aujourd’hui contribuera à accroître les possibilités de formation, d’emploi et de développement d’entreprises des Autochtones de l’Ontario, en particulier les jeunes. Ces subventions reflètent la volonté de l’Ontario de collaborer étroitement avec ses partenaires autochtones pour les aider à développer leurs talents et le potentiel économique de leurs collectivités. C’est un pas important dans le cheminement de l’Ontario vers la réconciliation. »

David Zimmer

ministre des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation

« Le soutien du Fonds de développement économique pour les Autochtones accordé à l’Organisation communautaire Majiishkaa nous a permis d’offrir des services d’éducation et de formation et une expérience de travail à plus de 75 jeunes Autochtones de la région du Traité no 3, dans le cadre du Programme d’emploi des jeunes des Premières Nations au lac Mink. Ce programme holistique de six semaines mise sur une formation concrète, sur le terrain, en gestion des ressources naturelles, dans un environnement sensible à la culture. Le programme est devenu un outil essentiel pour les jeunes désireux d’opérer une transition vers le secteur des ressources naturelles. »

Sarah Ambroziak

gestionnaire, Programme d’emploi des jeunes des Premières Nations au lac Mink

« La première année, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, à part le fait que mon ami m’avait dit que ce serait amusant. J’ai vécu le plus bel été de toute ma vie. Je me suis fait des amis, j’ai acquis deux crédits et j’ai drôlement amélioré mon CV. Ce programme m’a orienté vers la réussite. »

Lucas Rioux-DePerry

participant, Programme d’emploi des jeunes des Premières Nations au lac Mink

« Le Centre d’amitié autochtone de Dryden apporte un changement positif dans la vie des Autochtones en fournissant des services et un soutien communautaire. Nos programmes font la promotion de saines habitudes de vie, de l’autonomie et des perspectives d’emploi. Le Programme de subventions pour l’infrastructure des communautés autochtones nous aidera à élargir notre offre de services, à réserver un espace pour nos jeunes Autochtones vivant en milieu urbain et à aménager une vaste aire de rassemblement pour les activités communautaires et régionales. »

Sally Ledger

directrice générale, Centre d’amitié autochtone de Dryden

Partager