Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario aide les communautés autochtones à freiner la propagation de la COVID-19

Communiqué

L'Ontario aide les communautés autochtones à freiner la propagation de la COVID-19

Plus de 37 millions de dollars pour soutenir les efforts de planification des mesures de lutte contre la pandémie ainsi que les efforts de prévention et d’atténuation

TORONTO — Dans le cadre du Plan d'action de l'Ontario contre la COVID-19, le gouvernement de l'Ontario investit plus de 37 millions de dollars pour soutenir les efforts de planification des mesures de lutte contre la pandémie ainsi que les efforts de prévention et d'atténuation afin d'assurer la santé et le bien-être des peuples et communautés autochtones — particulièrement ceux des régions éloignées et du Grand Nord.

« Les communautés autochtones font face à des défis particuliers en ce qui concerne la planification des mesures nécessaires pour lutter contre la pandémie de COVID-19 », a déclaré Greg Rickford, ministre des Affaires autochtones. « Nous travaillons étroitement avec les dirigeants autochtones et nous faisons des investissements cruciaux pour veiller à ce que les peuples et les communautés autochtones aient les outils et les ressources nécessaires pour freiner la propagation de la COVID‑19. »

Le financement répondra aux besoins particuliers des Premières Nations, des Métis, des Inuits et des familles autochtones d'un bout à l'autre de la province. Le total de 37,8 millions de dollars comprend ce qui suit :

  • Des fonds de 16,4 millions de dollars du ministère des Affaires autochtones à titre de fonds d'urgence destinés à la nourriture, aux articles ménagers, aux fournitures essentielles, au transport, au soutien et aux soins, aux services et ressources adaptés aux besoins des personnes autochtones vivant en milieu urbain, aux installations d'auto-isolement dans les régions éloignées et le Nord, aux efforts de prévention et de sensibilisation, et à la planification des mesures de lutte contre la pandémie.
  • Des fonds de 10 millions de dollars du ministère des Services à l'enfance et des Services sociaux et communautaires pour aider les communautés et organismes autochtones à répondre aux besoins des enfants, des familles et des aînés vulnérables durant la pandémie.
  • Des fonds de 7,4 millions de dollars du ministère des Affaires municipales et du Logement pour aider les fournisseurs de services sociaux, les organismes de bienfaisance et les organismes sans but lucratif qui fournissent des services de logement cruciaux aux Autochtones hors réserve.
  • Des fonds de 4 millions du ministère des Transports pour assurer le maintien du service vers les aéroports éloignés et du Nord afin que les biens et services essentiels continuent de se rendre aux communautés isolées.

« Nous sommes conscients que le maintien des services sociaux est crucial pour répondre aux besoins particuliers des Premières Nations, des Inuits, des Métis et des communautés autochtones urbaines. Nous sommes déterminés à répondre à ces besoins dès aujourd'hui et à mesure que les choses évoluent », a déclaré Todd Smith, ministre des Services à l'enfance et des Services sociaux et communautaires.

En plus de ce financement, le gouvernement travaille avec la communauté d'affaires autochtone pour évaluer comment limiter les impacts de la COVID-19 sur les entreprises, les économies et les travailleurs autochtones. 

« Nous agissons rapidement afin de soutenir les Autochtones qui habitent hors réserve et sont en situation d'itinérance ou à risque de le devenir durant cette période sans précédent », a déclaré Steve Clark, ministre des Affaires municipales et du Logement. « Ce financement ira directement aux fournisseurs de services aux Autochtones puisqu'ils sont les plus au courant des besoins immédiats sur le terrain ».

Le ministère des Transports (MTO) possède et exploite 29 aéroports, dont 26 desservent des communautés éloignées des Premières Nations. Ces aéroports fournissent un lien vital avec les communautés autochtones en permettant l'envoi de fournitures essentielles, comme la nourriture, le carburant et l'eau, et la prestation de services essentiels, notamment les services de soins de santé, les services d'éducation et les services sociaux. Le ministère travaillera de concert avec les communautés autochtones qui souhaitent adopter leurs propres mesures pour lutter contre la pandémie de COVID-19, notamment en examinant les demandes visant la fermeture complète ou partielle de certains aéroports du MTO.

« Nous reconnaissons que ces aéroports sont cruciaux pour les communautés qu'ils desservent et qu'un bon nombre de ces communautés sont isolées », a déclaré Caroline Mulroney, ministre des Transports. « Notre investissement permet de veiller à ce que les services et les biens essentiels continuent de se rendre jusqu'aux Premières nations et les collectivités du Nord ».

Faits en bref

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Régions rurales et du Nord