Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

À chacun son chez-soi : Rapport du Comité consultatif d'experts pour la prévention de l'itinérance

Document d'information archivé

À chacun son chez-soi : Rapport du Comité consultatif d'experts pour la prévention de l'itinérance

Dans le cadre de la Stratégie de réduction de la pauvreté, l'Ontario a formé le Comité consultatif d'experts pour la prévention de l'itinérance comme étape clé dans la lutte contre l'itinérance. Le rapport définitif du Comité, qui est coprésidé par l'honorable Ted McMeekin et l'honorable Deb Matthews, expose la complexité du problème et énonce des recommandations qui guideront à la fois les mesures provinciales immédiates et futures. Parmi les premières mesures, l'Ontario a accepté la recommandation de mettre fin à l'itinérance chronique d'ici 10 ans.

Objet et portée

Dans le but de favoriser l'élaboration de méthodes communes et systématiques pour déterminer le nombre de personnes itinérantes en Ontario et afin d'accroître les efforts visant à réduire et à éliminer l'itinérance, le Comité a été chargé de donner des conseils pratiques sur ce qui suit :

  • une définition provinciale de l'itinérance;
  • des approches et des méthodes pour recueillir, mesurer et suivre les données sur l'itinérance en Ontario;
  • des approches pour établir un objectif concernant l'itinérance pour l'Ontario;
  • des méthodes pour mieux recueillir, diffuser et appliquer les données probantes existantes et émergentes sur les programmes, les interventions et les investissements les plus efficaces dans différents contextes et pour différents sous-groupes;
  • des approches pour étoffer la base de données probantes et en élargir l'application en Ontario.

Réponse de l'Ontario aux recommandations du Comité

En se fondant sur les conseils du Comité, le gouvernement s'est engagé à prendre certaines mesures immédiates et à long terme afin d'aider les personnes touchées dès maintenant et de recueillir les données nécessaires pour mesurer et accomplir des progrès importants en matière de prévention, de réduction et d'élimination de l'itinérance au fil du temps.

Les mesures suivantes seront prises immédiatement :

  • fixer l'objectif de mettre fin à l'itinérance chronique d'ici 10 ans;
  • prévoir jusqu'à 10 M$ sur deux ans en financement ciblé du Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté afin de contribuer à prévenir et à éliminer l'itinérance dans la province;
  • adopter la définition recommandée de l'itinérance, y compris l'itinérance chronique, afin d'uniformiser le langage et la réflexion concernant le problème;
  • prioriser les mesures provinciales visant à réduire l'itinérance dans quatre catégories : les jeunes, les Autochtones, l'itinérance chronique et l'itinérance liée à la transition hors des établissements et des réseaux de services financés par la province (p. ex., prisons et hôpitaux);
  • planifier l'obligation d'effectuer un dénombrement au palier local afin de recueillir des données sur l'itinérance.

En outre, la Province lancera des projets qui contribueront à la collecte de données probantes :

  • Laboratoire jeunesse : La Province sollicitera la participation de jeunes itinérants et de jeunes ayant vécu l'itinérance à des conversations collaboratives axées sur l'action qui toucheront les principales questions soulevées dans le rapport du Comité.
  • Profils de collectivités : Dans le cadre d'un partenariat interministériel, des représentants de la Province visiteront certaines collectivités de l'Ontario afin de mieux définir, du point de vue local, les changements systémiques qui pourraient réduire l'itinérance.

Ce que l'Ontario fait actuellement pour prévenir et éliminer l'itinérance

Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté

Jusqu'à présent, grâce au Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté, l'Ontario a affecté 1,6 M$ à huit projets visant à prévenir et à réduire l'itinérance.

Logement abordable

La Province a affecté 44,1 M$ dans le cadre du Programme d'investissement dans le logement abordable afin de favoriser l'accès à des logements abordables pour les Autochtones. Le 30 septembre 2015, plus de 9,1 M$ avaient été consacrés à la construction et à la réparation de 126 unités ainsi qu'à l'aide au paiement initial pour 47 ménages. De plus, l'Ontario met présentement à jour la Stratégie ontarienne à long terme de logement abordable pour qu'elle tienne compte nouvelles recherches sur les pratiques exemplaires en matière de logement et d'itinérance.

Initiative de prévention de l'itinérance dans les collectivités

L'Initiative de prévention de l'itinérance dans les collectivités vise à prévenir et à réduire l'itinérance en améliorant l'accès à des logements adéquats, convenables et abordables qui soient liés à des services de soutien souples adaptés aux besoins des personnes.

En 2015-2016, l'Ontario investit presque 294 M$ dans le cadre de l'Initiative de prévention de l'itinérance dans les collectivités. En 2014-2015, les fonds distribués ont aidé environ 30 500 ménages itinérants à obtenir un logement et environ 104 400 ménages à risque d'itinérance à garder le leur.

Les jeunes

En mai 2015, l'Ontario a versé une subvention unique de 390 000 $ sur deux ans à la fondation du Centre de toxicomanie et de santé mentale au nom du Toronto Homeless Youth Transitions Collaborative aux fins de l'élaboration d'une stratégie de soutien des jeunes qui sortent de l'itinérance. Le projet pilote de recherche vise à améliorer la santé et la qualité de vie de 30 jeunes qui ont vécu l'itinérance.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Domicile et communauté Réduction de la pauvreté