Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario s'engage à mettre fin à l'itinérance chronique d'ici 10 ans

Communiqué archivé

L'Ontario s'engage à mettre fin à l'itinérance chronique d'ici 10 ans

La Province rend public le rapport du Comité consultatif d’experts pour la prévention de l’itinérance

L'Ontario se donne l'objectif ambitieux de mettre fin à l'itinérance chronique d'ici 10 ans et met en œuvre les recommandations du Comité consultatif d'experts pour la prévention de l'itinérance.

En janvier 2015, la Province a chargé le Comité de la conseiller sur la façon de réaliser l'objectif d'éliminer l'itinérance dans le cadre de sa Stratégie de réduction de la pauvreté.

Le rapport du Comité [PDF] souligne la complexité de l'itinérance et la nécessité de prendre des mesures progressives pour l'atténuer. L'Ontario réagit en s'engageant à prendre certaines mesures immédiates et à long terme, notamment :

  • fixer l'objectif de mettre fin à l'itinérance chronique d'ici 10 ans;
  • prévoir jusqu'à 10 M$ sur deux ans en financement ciblé du Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté afin de contribuer à prévenir et à éliminer l'itinérance dans la province;
  • adopter la définition recommandée de l'itinérance, y compris l'itinérance chronique, afin d'uniformiser le langage et la réflexion concernant le problème;
  • prioriser les mesures provinciales visant à réduire l'itinérance dans quatre catégories : les jeunes, les Autochtones, l'itinérance chronique et l'itinérance liée à la transition hors des établissements et des réseaux de services financés par la province (p. ex., prisons et hôpitaux);
  • planifier l'obligation d'effectuer un dénombrement au palier local afin de recueillir des données sur l'itinérance.

Les travaux visant à réaliser l'objectif à long terme de mettre fin à l'itinérance s'inscrivent dans le plan du gouvernement visant à renforcer la province. Ce plan comprend quatre volets : investir dans les talents et les compétences de la population, faire le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario, créer un environnement dynamique et novateur où les entreprises prospèrent, et établir un régime d'épargne-retraite sûr.

Faits en bref

  • Au total, le Comité a reçu des observations de 40 intervenants clés représentant 15 groupes (p. ex., jeunes, LGBTTQ, Autochtones, personnes âgées, femmes, familles), y compris des représentants de neuf municipalités ou régions : Hamilton, Cochrane, région de Durham, Peterborough, Thunder Bay, Waterloo, Toronto, London et région de Peel.
  • Le Comité recommande à la Province d’adopter la définition de l’itinérance chronique utilisée par la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance du gouvernement fédéral. Le terme « itinérance chronique » s’applique aux personnes qui sont actuellement sans abri et l’ont été pendant six mois ou plus au cours de la dernière année.
  • L’Ontario est à mettre à jour son innovatrice Stratégie à long terme de logement abordable afin qu’elle tienne compte des leçons apprises grâce au rapport et des nouvelles recherches sur les pratiques exemplaires en matière de logement et d’itinérance.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Nous allons de l’avant avec l’engagement de mettre fin à l’itinérance chronique d’ici 10 ans et, ce faisant, nous progressons vers les objectifs de l’Ontario dans le cadre de la Stratégie de réduction de la pauvreté. Je tiens à remercier le Comité consultatif d’experts pour la prévention de l’itinérance de ses conseils sur ce problème complexe. En tant que province, nous continuerons de collaborer avec nos partenaires afin que personne ne soit abandonné et que chaque Ontarienne et Ontarien puisse se réaliser pleinement. »

Deb Matthews

Vice-première ministre, présidente du Conseil du Trésor et ministre responsable de la Stratégie de réduction de la pauvreté

« Ce jour est un jalon important dans notre cheminement vers l’élimination de l’itinérance en Ontario. J’ai été ému par les expériences et les connaissances que les gens nous ont transmises, et je suis reconnaissant d’avoir pu jouer le rôle de coprésident avec la ministre Matthews. En travaillant ensemble, nous pourrons améliorer la vie des personnes les plus nécessiteuses de notre province. »

Ted McMeekin

Ministre des Affaires municipales et du Logement

« Pour mettre fin à l’itinérance chez les jeunes, il faut s’attaquer à ses causes fondamentales afin de la prévenir dès le début. Je suis particulièrement redevable au Comité et aux personnes des quatre coins de la province qui ont contribué à nous renseigner sur les problèmes d’itinérance uniques auxquels les jeunes de l’Ontario sont confrontés. »

Chris Ballard

Adjoint parlementaire du ministre des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Domicile et communauté Réduction de la pauvreté