Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario finance les travaux de réparation et de modernisation des logements sociaux à Toronto

Communiqué archivé

L'Ontario finance les travaux de réparation et de modernisation des logements sociaux à Toronto

La province investit plus de 600 millions de dollars dans le logement abordable, dans toute la ville

L'Ontario investit plus de 600 millions de dollars au cours des trois prochaines années dans le logement abordable et durable à Toronto, y compris des millions de dollars de plus pour les travaux de réparation et de modernisation des ensembles de logements sociaux.

Le ministre du Logement, Chris Ballard, se trouvait au 26, rue Grenville, sur un terrain provincial qui sera débloqué en vue de la construction de nouveaux logements locatifs abordables, pour expliquer les investissements de la province.

En 2016-2017, l'Ontario contribue à hauteur de 42,9 millions de dollars aux travaux de réparation et de modernisation de 26 ensembles de logements sociaux. Tous les fonds ont été engagés au 31 mars 2017 et les réparations devraient prendre fin d'ici au 31 mars 2018. Cet investissement permettra d'installer des chaudières, fenêtres et éclairages éconergétiques de même que d'isoler les murs extérieurs et les systèmes mécaniques. 

Ces investissements font partie du Programme de modernisation des immeubles de logements sociaux (PMLIS), un programme provincial. Le programme s'inscrit dans le plan de lutte contre le changement climatique de l'Ontario qui consiste à investir le produit de son marché du carbone dans des mesures qui aident les ménages et les entreprises à réduire les émissions de gaz à effet de serre et qui permettent de réaliser des économies sur les coûts énergétiques.

Au cours des trois prochaines années, la ville touchera un financement supplémentaire de plus de 130 millions de dollars pour des travaux de réparation du parc de logements sociaux, par l'entremise du programme.

Par ailleurs, la province :

  • investit 340 millions de dollars au cours des trois prochaines années pour la prévention de l'itinérance afin d'aider les résidents de Toronto qui sont les plus vulnérables;
  • investit 130 millions de dollars au cours des trois prochaines années pour construire et accroître les options de logement abordable destinées à la population de Toronto;
  • débloque, dans le cadre du Plan de l'Ontario pour le logement équitable, des terrains provinciaux d'une valeur maximum de 100 millions de dollars en vue de la construction de nouveaux logements locatifs abordables dans la ville. Il s'agit de deux projets pilotes, un au 27, rue Grosvenor, et l'autre au 26, rue Grenville, à Toronto. 

Veiller à ce que tous les habitants de l'Ontario aient un foyer sûr et abordable fait partie de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler notre économie et à améliorer la vie quotidienne de notre population.

Faits en bref

  • Au cours des trois prochaines années, l’Ontario investira 2 milliards de dollars dans le logement abordable et durable, dans toute la province.
  • L’exploitation de terrains provinciaux excédentaires repose sur une entente préalablement conclue avec la ville de Toronto visant à faire en sorte qu’un minimum de 20 p. 100 des logements résidentiels se trouvant sur les terrains de l’Ouest de la rivière Don soient disponibles à la location abordable, avec 5 p. 100 supplémentaires réservés à l’accession abordable à la propriété. Les terrains de l’Ouest de la rivière Don constituent un des sites torontois envisagés dans le cadre du projet pilote.
  • En créant un programme visant à céder des terrains excédentaires à un prix inférieur à la valeur du marché, la province créera un mécanisme qui permettra de construire de nouveaux logements permanents, durables et abordables dans le cadre de l’aménagement de ces terrains. La province collaborera avec les municipalités, le gouvernement fédéral, le secteur du logement et d’autres parties intéressées à la confirmation des sites du projet pilote et à la conception finale du programme.
  • Une étude de la Deutsche Bank datant de 2012 a conclu que chaque million de dollars investi dans la modernisation d’immeubles de logements abordables multifamiliaux du point de vue de l’efficacité énergétique générait entre 1,3 et 3,9 millions de dollars d’économie d’énergie, améliorant à la fois la durabilité de ces immeubles et la qualité de vie de leurs résidents.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Nous offrons des programmes de logement efficaces, axés sur la personne, afin de réduire les listes d’attente et d’aider les Ontariens et les Ontariennes les plus vulnérables à accéder à un logement stable. L’exploitation de terrains provinciaux pour construire davantage de logements abordables et locatifs ainsi que la réparation de logements sociaux existants dans toute la ville ne sont que deux des importantes mesures que nous prenons en vue de veiller à ce que chaque famille dispose d’un lieu abordable où vivre au sein de sa ville d’élection. »

Chris Ballard

Ministre du Logement

« Les mesures prises par notre gouvernement pour soutenir les municipalités, notamment la ville de Toronto, sont inégalées. Simplement en 2017, les municipalités auront droit à un soutien continu s’élevant à plus de 4 milliards de dollars. En 2017, on estime que, globalement, le transfert par la ville de Toronto de ces responsabilités à la province se chiffrera à plus d’un demi-milliard de dollars. Nous sommes fiers de la collaboration que nous avons établie avec l’ensemble des 444 municipalités pour renforcer leur viabilité financière. »

Bill Mauro

Ministre des Affaires municipales

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Domicile et communauté