Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du ministre Clark à l'occasion de la Journée nationale de l'habitation

Déclaration

Déclaration du ministre Clark à l'occasion de la Journée nationale de l'habitation

Aujourd'hui, Steve Clark, ministre des Affaires municipales et du Logement, a fait la déclaration pour souligner la Journée nationale de l'habitation :

« Il y a vingt ans aujourd'hui, on déclarait la Journée nationale de l'habitation, dans le cadre de laquelle les municipalités, des membres du public et des organismes communautaires de partout au pays se sont unis pour interpeller tous les ordres de gouvernement afin qu'ils prennent des mesures en matière d'habitation, plus précisément de logements communautaires.

On se demandait : « Que pourrions-nous faire pour aider ceux et celles qui ont besoin d'un logement sécuritaire et abordable? » La réponse à cette question tient profondément à cœur au gouvernement. Bien que la réponse complète à cette question soit complexe, sa source est toute simple : il nous faut plus de logements.

L'aménagement de nouveaux logements permettra à l'Ontario de créer de bons emplois partout dans la province. Les employés ont besoin d'endroits abordables où vivre et ces nombreuses pelletées de terre créeront des emplois supplémentaires en construction dans la province.

Mais la voie qui mène à l'aménagement de nouveaux logements est cahoteuse en raison de la mauvaise gestion des dix dernières années du gouvernement précédent. Trop de lourdeurs administratives engorgent le système – que ce soit les approbations complexes obligatoires ou les coûts élevés et les redevances exigées par le gouvernement. La situation doit changer.

Notre gouvernement a promis qu'il allait éliminer les obstacles à l'accession à la propriété. Mon ministère prend actuellement des mesures concrètes pour y arriver, en consultant la population de l'Ontario en vue de savoir de quelle façon il serait possible d'éliminer ces obstacles afin de construire les bons types de logements aux endroits stratégiques, en fonction des besoins de la population. Les idées reçues nous aideront à créer un plan d'action sur le logement visant à augmenter l'offre de nouveaux logements.

Nous savons que tous les logements sont importants. Nous devons aussi travailler ensemble pour conserver les logements communautaires essentiels, en vue de réparer et de moderniser les bâtiments vieillissants et d'assurer la viabilité financière des fournisseurs de logements de partout en Ontario. Dans le cadre de cette Journée nationale de l'habitation et en tant que ministre responsable, je tiens à vous réaffirmer notre engagement à réparer les erreurs de négligence commises au cours des dernières années.

La Journée nationale de l'habitation a été instaurée dans le but d'interpeller tous les ordres de gouvernement afin qu'ils en fassent plus dans le domaine du logement. Je suis d'accord; nous devons travailler en collaboration avec nos partenaires municipaux et d'aménagement. Ils sont d'importants contributeurs financiers qui travaillent à l'avant-plan pour aider les résidents jour après jour. Notre gouvernement s'engage à changer les choses. Cet engagement comprend un travail de collaboration avec mes collègues des autres ministères.

Le gouvernement fédéral doit toutefois mettre la main à la pâte. Sa Stratégie nationale en matière de logement ne fait que maintenir le statu quo. Je suis d'avis qu'il doit en faire plus. Si nous envisageons d'augmenter le nombre de logements en Ontario et d'offrir des logements dont a besoin la population à l'échelle de la province, le gouvernement fédéral doit investir plus d'argent à cet effet.

Je suis d'avis que nous avons tous un rôle à jouer pour conserver les logements existants et en construire de nouveaux dans nos collectivités. Aujourd'hui, prenons le temps de réfléchir à l'importance pour les Ontariens et les Ontariennes d'avoir accès à des logements qui sont abordables. Des logements qui répondent à leurs besoins et qui offrent plus de possibilités pour leur famille. La population de l'Ontario ne doit s'attendre à rien de moins en matière de logement. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Domicile et communauté