Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Modifications proposées au Plan de croissance de la région élargie du Golden Horseshoe

Document d'information

Modifications proposées au Plan de croissance de la région élargie du Golden Horseshoe

Le gouvernement de l'Ontario pour la population veut accélérer le développement et augmenter l'offre de logements pour répondre à la croissance de la population et de l'économie dans la région élargie du Golden Horseshoe.

À cette fin, il propose des modifications au Plan de croissance de la région pour : 

  • Augmenter l'offre de logements
    Grâce aux modifications, les administrations locales pourraient plus rapidement et plus facilement faire de modestes changements aux limites des zones de peuplement. Les objectifs de densification et de densité utilisés pour orienter la croissance résidentielle et la croissance de l'emploi dans les zones de peuplement tiendraient davantage compte des taux de croissance, des réalités locales et des conditions du marché. Cela permettrait aux municipalités de libérer plus de terrains pour le logement afin de répondre à la croissance prévue.  
  • Accélérer le processus d'aménagement autour des zones de grande station de transport en commun
    Les modifications permettraient de mettre à jour le zonage et d'accélérer l'aménagement autour des zones de grande station de transport en commun le long des couloirs de transport en commun prioritaires afin d'augmenter l'offre de logements.
  • Attirer des investissements ainsi que créer et conserver des emplois
    Grâce aux modifications, les zones d'emploi importantes seraient protégées, ce qui est essentiel pour l'économie et les emplois dont la région a besoin pour prospérer. La réduction de la bureaucratie favorisera le développement économique local.
  • Faciliter la planification de la croissance en milieu rural
    Les municipalités, y compris les municipalités rurales, seraient à même de modifier et d'élargir les limites des zones de peuplement plus facilement tout en continuant de protéger les terres agricoles et les zones naturelles. Les modifications feraient également en sorte que la cartographie des systèmes agricoles et des systèmes du patrimoine naturel provinciaux rende mieux compte des réalités locales.

Les modifications proposées respectent la capacité des administrations locales de prendre des décisions sur leur croissance tout en assurant la protection continue de la ceinture de verdure, des terres agricoles, du secteur agroalimentaire et des systèmes du patrimoine naturel.

Des précisions sur les modifications proposées seront publiées dans le Registre environnemental de l'Ontario et le Registre de la réglementation de l'Ontario, et le public aura 45 jours pour présenter ses observations.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie