Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La province investit dans une nouvelle technologie de production de biodiésel

Bulletin archivé

La province investit dans une nouvelle technologie de production de biodiésel

Une compagnie du Sault aide à répondre aux besoins en matière d'énergie des secteurs agricoles et des petites entreprises du Nord

SUDBURY - Le gouvernement McGuinty investit dans la croissance du secteur nord-ontarien des sources d'énergie de remplacement en aidant une compagnie de Sault Ste. Marie à mettre au point une nouvelle technologie de production de biodiésel. C'est ce qu'a annoncé aujourd'hui M. David Orazietti, député de Sault Ste. Marie, au nom de M. Rick Bartolucci, ministre du Développement du Nord et des Mines.

« Dans l'économie mondiale moderne, une entreprise qui prévoit créer et lancer un nouveau produit ou service dans le secteur de l'énergie jouit de beaucoup de possibilités de croissance et d'expansion, a déclaré M. Orazietti. En effectuant cet investissement, notre gouvernement appuie une compagnie locale qui travaille à mettre au point un produit qui, en plus d'être une première au Canada, est fort susceptible d'avoir d'importantes retombées pour l'économie et l'environnement à Sault Ste. Marie. »

Forest BioProducts Inc., une compagnie de Sault Ste. Marie, mettra à contribution un investissement de 50 000 $ de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario (SGFPNO) pour mettre au point un microsystème pour produire du biodiésel qu'utiliseront les exploitants agricoles et petites entreprises des collectivités rurales et du Nord. Grâce aux fonds, la compagnie achèvera la conception et la construction mécanique de l'appareil portable. Il n'existe actuellement au Canada aucune technologie de la sorte. Un carburant de remplacement plus propre aux combustibles fossiles à base de diésel, le biodiésel peut être créé à partir d'huiles végétales ou de graisses animales recyclées ou vierges.

« Notre gouvernement reconnaît le potentiel formidable du Nord, tant dans les secteurs nouveaux que dans les secteurs traditionnels, de souligner le ministre Bartolucci, président de la SGFPNO. C'est pourquoi il agit pour donner aux gens du Nord une diversité d'outils en vue de créer des emplois et de stimuler l'activité économique. »

  • D'autres investissements du gouvernement McGuinty à l'appui du développement économique à Sault Ste. Marie comprennent :
  • 250 000 $ au Collège universitaire d'Algoma pour aider à établir un centre de technologie de jeux sur ordinateur sur campus;
  • 930 000 $ à Black Loon Millworks International à Sault Ste. Marie pour l'agrandissement de son usine de fabrication de produits de bois feuillu;
  • 144 000 $ à la Société de développement économique de Sault Ste. Marie pour mettre en œuvre un programme de deux ans visant à stimuler le développement industriel.

Ces initiatives s'inscrivent dans le cadre du Plan pour la prospérité du Nord qu'a mis de l'avant notre gouvernement en vue de bâtir des collectivités plus fortes dans le Nord. Le plan repose sur quatre piliers : renforcer le Nord et ses collectivités; écouter et mieux servir les gens du Nord; rivaliser sur les marchés mondiaux; et offrir de nouvelles possibilités à tous.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie