Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Une collectivité autochtone entreprend d'agrandir un lieu de rassemblement

Communiqué archivé

Une collectivité autochtone entreprend d'agrandir un lieu de rassemblement

Le gouvernement McGuinty finance la construction d’une installation de loisirs

Les résidants de la Première nation de Bearskin Lake profiteront du confort et des avantages d'un centre communautaire et récréatif agrandi destiné aux rassemblements communautaires et aux activités sportives.


La Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario (SGFPNO) accorde 800 000 $ pour aider la Première nation à construire un ajout de 40 pieds X 100 pieds à une installation existante. L'ajout sera doté d'un plancher de béton et comprendra une aire ouverte, des toilettes publiques, une cafétéria et des vestiaires.

Faits en bref

  • La Première nation de Bearskin Lake se trouve à 430 kilomètres au nord de Sioux Lookout sur la rive nord de Bearskin Lake (appelé aussi Michikan Lake). Elle compte 445 habitants et est accessible principalement par voie aérienne et par route d’hiver en février et en mars.
  • La nouvelle installation permettra d’étendre l’utilisation du centre communautaire et récréatif à longueur d’année pour les activités communautaires et les activités sportives comme le volley-ball, le ballon-panier, le ballon balai et le hockey en salle.

Ressources additionnelles

Citations

« Grâce au nouvel ajout au centre communautaire et récréatif, les membres de la Première nation auront un centre polyvalent où ils pourront tenir des activités sociales, entre autres, et où les jeunes gens de la collectivité pourront participer à toutes sortes d’activités sportives. »

Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord et des Mines et président de la SGFPNO

« Ces fonds permettront d’achever le centre sportif et récréatif communautaire qui offrira une vaste gamme d’activités sociales, de loisirs et sportives ainsi que d’autres occasions pour toute la collectivité. Les membres de la collectivité profiteront de cet atout pendant de nombreuses années. »

Rodney McKay

chef de la Première nation de Bearskin Lake

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord Autochtones