Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La province finance la recherche-développement aquacole

Communiqué archivé

La province finance la recherche-développement aquacole

Le gouvernement McGuinty appuie l’industrie des eaux douces

L'industrie aquacole dans le Nord entreprend un grand projet de recherche-développement visant à étendre le secteur à l'échelle du Nord de l'Ontario.

La Northern Ontario Aquaculture Association a lancé une initiative de trois ans visant à mettre au point de meilleures technologies, à accroître les marchés de consommation et à lancer des produits à valeur ajoutée qui aideront la pisciculture à croître comme force économique dans le Nord. La Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario (SGFPNO) investit 342 000 $ dans le projet.


Faits en bref

  • L’aquaculture consiste en l’élevage de poissons à des fins commerciales. Les premières exploitations aquacoles privées dans le Nord, pour la production de la truite arc-en-ciel, ont été établies en 1986 sur l’île Manitoulin et près de Parry Sound.
  • L’industrie aquacole en Ontario produit des ventes annuelles se chiffrant à près de 51 millions de dollars et appuie 229 emplois à temps plein.

Ressources additionnelles

Citations

« En investissant dans ce genre de recherche, notre gouvernement aide à renforcer l’industrie et à maximiser les retombées de l’aquaculture pour l’économie du Nord. »

Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord et des Mines

« L’industrie aquacole nord-ontarienne a de solides assises dans la région d’Algoma-Manitoulin. Je suis heureux que nous aidions ce secteur économique à devenir plus fort. »

Mike Brown

député d’Algoma-Manitoulin

Partager

Sujets

Régions rurales et du Nord