Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Une nouvelle route toutes saisons pour la Première nation de Lac Seul

Communiqué archivé

Une nouvelle route toutes saisons pour la Première nation de Lac Seul

Le gouvernement McGuinty appuie de nouvelles possibilités de développement économique

La Première nation de Lac Seul aménage une nouvelle route toutes saisons qui aidera à créer de nouvelles possibilités de développement économique dans cette petite collectivité autochtone isolée.

La Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario (SGFPNO) accorde près de 983 000 $ afin de permettre à la collectivité de construire la nouvelle route. Celle-ci s'étendra sur neuf kilomètres et aidera à stimuler le développement économique dans des secteurs comme l'exploitation forestière, l'exploitation minière et le tourisme.

La route reliera Whitefish Bay et Kejick Bay, qui sont accessibles uniquement par bateau l'été et par route de glace l'hiver. À l'automne et au printemps, ces deux collectivités sont inaccessibles pendant deux semaines environ en raison de conditions dangereuses.

Faits en bref

  • La Première nation de Lac Seul se trouve à environ 38 kilomètres au nord-ouest de Sioux Lookout et compte trois collectivités : Kejick Bay, Whitefish Bay et Frenchman’s Head. Seule cette dernière est accessible par route.
  • Depuis 2005, la SGFPNO a investi plus de 103 millions de dollars dans l’infrastructure du Nord par le truchement du Programme d’amélioration de l’infrastructure et de développement communautaire, aidant ainsi à créer et à soutenir près de 3 900 emplois.

Ressources additionnelles

Citations

« La construction d’une route toutes saisons profitera à la collectivité en lui assurant un accès à longueur d’année aux soins de santé, aux services d’urgence et à d’autres services. Cette route aidera aussi à promouvoir le développement et la croissance économiques de la Première nation de Lac Seul. »

Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord et des Mines et président de la SGFPNO

« Il est évident qu’un meilleur accès à la collectivité permettra de rehausser considérablement la qualité de vie de celle ci. Grâce aux investissements dans l’infrastructure, il est possible de créer des économies plus durables et des Premières nations plus fortes. »

Michael Bryant

ministre des Affaires autochtones

Partager

Sujets

Environnement et énergie Régions rurales et du Nord Autochtones