Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Un programme préscolaire étendu aidera à promouvoir la culture ojibway

Communiqué archivé

Un programme préscolaire étendu aidera à promouvoir la culture ojibway

La province aide une Première nation à construire un nouveau centre de développement de la petite enfance

Un plus grand nombre d'enfants d'âge préscolaire dans une Première nation du Nord Ouest de l'Ontario pourront fréquenter un programme de garderie qui appuie la culture et la langue ojibway, grâce à un investissement de la province.



La Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario (SGFPNO) accorde la somme de 344 000 $ à la Première nation de Naotkamegwanning (Whitefish Bay) pour qu'elle bâtisse un centre de développement de la petite enfance autochtone. La nouvelle installation pourra accueillir jusqu'à 46 enfants d'âge préscolaire pour des séances d'une journée comparativement à l'inscription actuelle de 20 enfants pour des séances d'une demi-journée dans le bâtiment de taille plus petite. Le nouveau centre sera achevé au début de 2009 et devra permettre de créer jusqu'à trois emplois à temps complet.

Faits en bref

  • La Première nation de Naotkamegwanning se trouve sur le lac des Bois à environ 45 kilomètres au sud-est de Kenora.
  • En 2007-2008, le gouvernement de l’Ontario a contribué 3,7 millions de dollars à l’appui d’études de faisabilité, de projets de construction et de rénovation de centres communautaires et de centres d’encadrement des petits entrepreneurs par le truchement du Programme de subventions pour l’infrastructure des communautés autochtones.
  • Le gouvernement du Canada est un partenaire du centre de développement de la petite enfance de la Première nation de Naotkamegwanning dans le cadre de l’initiative Programme d’aide préscolaire aux Autochtones.

Ressources additionnelles

Citations

« Notre gouvernement veut voir tous les enfants en Ontario réussir à l’école. Je me réjouis que la SGFPNO aide la Première nation de Naotkamegwanning à préparer ses jeunes à une expérience scolaire positive grâce à un programme qui leur inculque des connaissances et des comportements traditionnels »

Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord et des Mines et président de la SGFPNO

« L’éducation est une clé importante de la réussite. Aider à donner un bon départ aux enfants des collectivités autochtones en facilitant l’accès à l’éducation adaptée à la culture s’inscrit dans le cadre de l’engagement de ce gouvernement pour ce qui est de rehausser la qualité de vie des enfants et des jeunes des Premières nations. »

Brad Duguid

ministre délégué aux Affaires autochtones

Partager

Sujets

Éducation et formation Régions rurales et du Nord Autochtones Enfants et adolescents