Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Un levé aéroporté vise à explorer un ancien plancher océanique près de Chatham

Communiqué archivé

Un levé aéroporté vise à explorer un ancien plancher océanique près de Chatham

Le gouvernement McGuinty examine la possibilité de production supplémentaire de pétrole et de gaz

La province survolera le Sud-Ouest de l'Ontario le mois prochain pour déterminer le potentiel de production supplémentaire de pétrole et de gaz de la région.

Le gouvernement de l'Ontario a commandé un levé géophysique aéroporté dans le but de recueillir des données magnétiques sur les roches enterrées dans cette région. Le levé débutera en janvier et se poursuivra sur une période d'environ deux mois.

Ce levé pourrait révéler un potentiel de production supplémentaire de pétrole et de gaz ou encore d'entreposage de gaz dans une dépression structurelle, soit l'affaissement de Chatham, autrefois l'emplacement d'une ancienne mer tropicale. Il aidera aussi à trouver des roches enterrées qui pourraient se prêter particulièrement bien à l'entreposage de gaz carbonique, ce qui appuierait les efforts visant à diminuer le changement climatique.

Faits en bref

  • Une centaine de nouveaux puits de pétrole et de gaz sont forés dans le Sud de l’Ontario chaque année. En moyenne, 100 puits épuisés sont bouchés chaque année.
  • L’industrie pétrolière nord-américaine a vu ses débuts au milieu des années 1800 quand on a découvert du pétrole dans la ville de Petrolia, en Ontario. On exploite aussi de grandes quantités de sel dans la région.
  • Les organisations géoscientifiques estiment que chaque dollar investi dans un levé géologique de base produit cinq dollars de dépenses d’exploration de la part du secteur privé.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Les levés géophysiques aéroportés peuvent être un outil puissant pour stimuler l’économie et la croissance. Un potentiel de production supplémentaire de pétrole et de gaz pourrait aussi entraîner la création de nouveaux débouchés dans la région. »

Pat Hoy

député de Chatham-Kent-Essex

« Ce levé géophysique aéroporté est un moyen rapide et rentable d’en apprendre plus long sur la géologie de cette région et sur son potentiel économique relativement aux ressources naturelles. En outre, il nous aidera à mieux comprendre la capacité de la roche d’aider l’Ontario à réduire son empreinte environnementale et de servir de lieu d’entreposage sécuritaire du dioxyde de carbone. »

Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord et des Mines et président de la SGFPNO

Partager

Sujets

Domicile et communauté Régions rurales et du Nord