Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario explore le potentiel anticancéreux d'une plante locale

Bulletin archivé

L'Ontario explore le potentiel anticancéreux d'une plante locale

Le gouvernement McGuinty appuie un projet de biotechnologie au Sault

L'Ontario appuie les recherches sur l'if du Canada, connu aussi sous l'appellation « sapin traînard », qui pourraient aboutir à la mise au point d'un médicament anticancéreux.

Dans le cadre du Programme de technologies émergentes, la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario (SGFPNO) accorde 42 150 $ à Biosphere Labs Inc. pour établir une installation pilote à Sault Ste. Marie. Dans cette installation, on élaborera des méthodes visant à extraire les composés naturels de l'if pour produire le Paclitaxel, un médicament utilisé pour traiter certaines formes de cancer.

Grâce à ce programme, la SGFPNO accorde aux secteurs privé et public une aide financière pour mettre au point de nouvelles technologies intéressantes et viables qui contribueront à la prospérité future du Nord.

Faits en bref

  • L'if du Canada, aussi appelé « buis de sapin » et « sapin traînard », est un arbuste à port bas et étalé et à croissance relativement lente, qui croît dans les forêts du nord-est de l'Amérique du Nord.
  • La SGFPNO a accordé une aide financière de 117 500 $ à plusieurs partenaires dans la région d'Algoma en 2004 pour évaluer la faisabilité d'y cultiver l'if du Canada. Ces partenaires ont conclu que l'if du Canada pouvait être cultivé avec succès dans les plantations du Nord de l'Ontario, la meilleure croissance se produisant dans les plantes traitées au paillis et au compost. Il reste encore aujourd'hui une plantation d'ifs dans la région d'Algoma.

Ressources additionnelles

Citations

« Cet investissement aidera les chercheurs à exploiter les forêts du Nord pour mettre au point un médicament qui pourrait servir à traiter le cancer. Notre gouvernement comprend que cette initiative offre la possibilité d'améliorer les soins aux patients tout en stimulant l'économie biomédicale à Sault Ste. Marie. »

M. David Orazietti

député de Sault Ste. Marie

« Notre gouvernement s'engage à aider les collectivités du Nord à tirer parti des avantages économiques qu'offrent les nouvelles industries comme celle-ci à l'Ontario. »

M. Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord, des Mines et des Forêts et président de la SGFPNO

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Santé et bien-être Domicile et communauté