Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario profite d'un investissement vert de 7 milliards de dollars

Document d'information archivé

L'Ontario profite d'un investissement vert de 7 milliards de dollars

L'Ontario a négocié une entente avec un consortium, formé par Samsung C&T Corporation et par Korea Power Electric Corporation, qui aura pour effet de tripler la production des énergies renouvelables solaire et éolienne dans la province et qui entraînera la construction d'installations industrielles en Ontario. Cette entente est le fruit des occasions d'affaires que la Loi sur l'Énergie verte a pu créer pour les promoteurs et les investisseurs. On s'attend à ce que cette affaire naissante soit l'une des premières d'une longue liste d'investissements importants qui découleront de la position de chef de file que l'Ontario s'est taillée dans le secteur de l'énergie verte.

Ce consortium sera l'un des piliers de la nouvelle et dynamique économie verte qui prend son essor en Ontario.

Création d'emplois

L'entente mènera à la création de plus de 16 000 emplois sur six ans dans le secteur de l'énergie verte et engendrera des investissements de quelque sept milliards de dollars dans des projets d'énergie renouvelable dans la province d'Ontario.

Les activités de construction, d'installation et d'exploitation liées aux projets d'énergie renouvelable créeront des emplois qui s'ajouteront aux emplois directs dans les industries manufacturières. En outre, l'aménagement de la production accrue d'énergie renouvelable et les activités manufacturières qui s'y rapportent stimuleront la création d'emplois indirects dans des secteurs comme la finance, l'expertise-conseil et d'autres secteurs connexes des industries manufacturières, des services et de l'aménagement.

Stimulation des industries manufacturières

L'énergie renouvelable fournie par le consortium serait admissible aux tarifs de rachat garantis dont bénéficient tous les projets qui répondent aux critères d'admissibilité.

En plus des tarifs standard de rachat de l'électricité produite, le consortium aura droit à une prime au développement économique (« EDA »), sous réserve que les partenaires du consortium au sein du secteur manufacturier mettent en service quatre installations industrielles conformément à l'échéancier suivant 

  • Tours éoliennes - Pleine capacité au plus tard le 31 mars 2013
  • Onduleurs solaires - Pleine capacité au plus tard le 31 mars 2013
  • Assemblage de modules solaires - Pleine capacité au plus tard le 31 décembre 2013
  • Pales d'éoliennes - Pleine capacité au plus tard le 31 décembre 2015

Ces installations industrielles produiront, en Ontario, des tours éoliennes, des pales d'éoliennes, des onduleurs et des assemblages solaires, de manière à créer plus de 1 440 emplois manufacturiers et connexes dans le secteur des énergies renouvelables. La disponibilité locale de ces composants manufacturés aidera également les autres promoteurs de projets d'énergie renouvelable à satisfaire les critères de teneur en éléments domestiques du programme de tarifs de rachat garantis. On prévoit également que l'approvisionnement en composants qui ne sont pas fabriqués par le consortium engendrera quelque 700 emplois manufacturiers supplémentaires.

En outre, conjointement avec ses partenaires du secteur manufacturier, le consortium a la ferme intention d'utiliser de l'acier fabriqué en Ontario pour exécuter ses projets d'énergie renouvelable (Ex. : l'acier requis pour fabriquer les tours éoliennes).

Impact sur les contribuables

Le coût total de la prime au développement économique, en supposant que les installations industrielles soient construites conformément à l'échéancier fixé dans l'entente, s'élèvera à environ 437 millions de dollars (valeur actualisée nette) au cours de la durée des ententes.

On prévoit que la prime au développement économique ajoutera en moyenne 1,60 $ par an à la facture d'un utilisateur résidentiel au cours de la durée des ententes de production d'énergie. Cela équivaut à une augmentation d'environ 0,1 % du montant d'une facture d'électricité résidentielle typique.

Augmentation de la production d'énergie renouvelable

Le consortium s'engage à créer une capacité de production d'énergie renouvelable de 2 500 mégawatts (MW), à raison de 2 000 MW d'énergie éolienne et de 500 MW d'énergie solaire. Il est prévu que les travaux de construction, divisés en cinq phases, commenceront en 2012. On s'attend à ce que la première phase du projet s'achève en 38 mois. Cette phase prévoit la construction d'une grappe d'installations génératrices d'une puissance de 500 MW (400 MW d'énergie éolienne et 100 MW d'énergie solaire) dans les comtés de Chatham-Kent et de Haldimand dans le sud de l'Ontario.

La garantie de transmission pour les phases subséquentes du projet est assujettie au respect des engagements susmentionnés relatifs aux quatre installations manufacturières.

À l'heure actuelle, l'Ontario possède une capacité de production d'énergie éolienne de 1 200 MW et une capacité de production d'énergie solaire d'environ 40 MW.

Pour un environnement plus propre et plus vert

Les projets d'énergie renouvelable du consortium produiront environ 110 millions de mégawatts d'électricité sans émissions au cours de la vie du projet (25 ans). C'est assez d'énergie pour alimenter tous les foyers ontariens en électricité pendant presque trois ans. Au cours de la durée de ces ententes, les projets d'énergie éolienne et d'énergie solaire éviteront l'émission de 40 mégatonnes de dioxyde de carbone (CO2, le principal gaz à effet de serre) comparativement à des centrales thermiques au gaz d'une capacité équivalente. Cela équivaut à retirer toutes les voitures de l'Ontario de la circulation pendant une année entière.

Les installations génératrices d'énergie solaire et d'énergie éolienne d'une capacité de
2 500 MW que le consortium entend construire tripleront la capacité de production d'énergies renouvelables solaire et éolienne de l'Ontario.

Mise à profit des investissements faits dans le réseau de transmission

Les projets de production d'énergie renouvelable prévus dans la présente entente profiteront des investissements dans le réseau de transmission qui ont été annoncés l'automne dernier et pourraient profiter d'investissements supplémentaires dans le système de transmission. Les projets d'énergie renouvelable prévus dans la présente entente profiteront des plus de 20 projets de transmission annoncés l'automne dernier. Les projets de transmission rendront possibles d'importants projets dans le secteur de l'énergie verte dans l'ensemble de la province. La société Hydro One dépensera environ 2,3 milliards de dollars au cours des trois prochaines années sur des projets de transmission et de distribution.

Des possibilités pour tous les Ontariens

Tous les projets prévus par la présente entente sont assujettis à la nécessité que le consortium coréen signe les ententes qui s'y rapportent en sus d'obtenir tous les permis et toutes les approbations requises. Le gouvernement et le consortium veilleront à respecter les obligations de consulter; ils veilleront également à engager les communautés autochtones et à leur permettre, dans la mesure du possible, de profiter des possibilités de développement économique découlant des projets prévus par l'entente. Pour assurer des avantages aux Ontariens, le consortium et le gouvernement ont convenu que les terrains appartenant au gouvernement seront, le cas échéant, loués conformément aux taux du marché.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Environnement et énergie