Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Un nouveau réseau à fibre optiques pour la nation Nashnawbe Aski

Document d'information archivé

Un nouveau réseau à fibre optiques pour la nation Nashnawbe Aski

Les gouvernements du Canada et de l'Ontario ont annoncé, en partenariat avec Bell Aliant, l'octroi d'un financement conjoint totalisant plus de 81 millions de dollars à l'appui de l'initiative d'extension du service large bande dans le Nord-Ouest de l'Ontario.

Cette initiative visera l'implantation d'un réseau de pointe à fibres optiques au profit de quelque 26 collectivités membres de la nation Nishnawbe Aski (NAN) dans le Grand Nord de l'Ontario. Les coûts relatifs à ce projet seront partagés comme suit :

  • Le gouvernement de l'Ontario investit 32 millions de dollars, soit 27 millions du ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales et cinq millions de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario,
  • Le gouvernement fédéral investit 23,27 millions de dollars, soit 14,5 millions d'Industrie Canada, 6,05 millions d'Affaires indiennes et du Nord canadien dans le cadre du Fonds d'infrastructure pour les Premières nations et 2,7 millions de Santé Canada, et
  • Bell Aliant investit 26 millions de dollars.

Les 26 Premières nations qui profiteront du nouveau service sont : Deer Lake, Kasabonika Lake, Kee-Way-Win, Kingfisher Lake, Neskantaga (Lansdowne House), North Caribou Lake (Weagamow), Sachigo Lake, Cat Lake, Martin Falls (Ogoki Post), Nibinamik, Mishkeegogamang, North Spirit Lake, Poplar Hill, Sandy Lake, Slate Falls, Wunnumin, Webequie, Wawakapewin, Wapekeka, Pikangikum, Saugeen (nation ojibway), Muskrat Dam, Kitchenuhmaykoosib Inninuwug, Fort Hope (Eabametoong), Koocheching et Bearskin Lake.

Faits en bref

  • L'initiative a été approuvée dans le cadre du programme « Large bande Canada : Un milieu rural branché » d'Industrie Canada et du programme provincial « Développer l'accès à large bande pour les collectivités rurales et du Nord de l'Ontario ».
  • Deux collectivités en périphérie, soit Red Lake et Pickle Lake, profiteront des nouveaux services en raison de leur proximité au site d'implantation du réseau à fibres optiques planifié.
  • À PROPOS D'INDUSTRIE CANADA ET DU PROGRAMME « LARGE BANDE CANADA »
  • Le gouvernement du Canada va de l'avant avec sa stratégie sur l'économie numérique, et le service large bande en milieu rural fait partie intégrante de la planification. Nous nous engageons à assurer l'accès au service Internet haute vitesse aux Canadiens, y compris ceux qui vivent dans les régions rurales et éloignées.
  • Durant la première année du Plan d'action économique du Canada, nous avons annoncé l'octroi de 225 millions de dollars à l'appui de l'élaboration et de la mise en oeuvre d'une stratégie visant à étendre la couverture large bande. « Large bande Canada : Un milieu rural branché », une initiative ciblant les Canadiens qui vivent dans les régions non desservies et insufisamment desservies, est de loin la plus importante composante de cette stratégie.
  • La prestation du service large bande à la nation Nishnawbe Aski stimulera le développement économique et l'innovation et aidera à rehausser à de nombreux égards la qualité de vie au profit des résidants de la région.
  • Le projet visant la NAN compte parmi 98 projets annoncés dans le cadre du programme « Large bande Canada » depuis le 9 mai 2010. Les projets permettront d'assurer très bientôt la connectivité Internet large bande haute vitesse à plus de 250 000 ménages d'un bout à l'autre du Canada.

Ressources additionnelles

Citations

« Avec plus de 30 projets achevés et près de 30 autres projets en cours de construction à l'échelle de la province, le gouvernement McGuinty forge des partenariats en matière de service large bande. Ces partenariats appuient la prestation de services essentiels comme la santé, l'éducation et les services aux entreprises aux collectivités rurales et éloignées de l'Ontario. »

Mme Carol Mitchell

ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario

« Cette technologie est un outil puissant qui contribue à rehausser la qualité de vie des résidants des collectivités autochtones dans le Nord de l'Ontario. Relier ces collectivités par le biais de ce réseau de pointe permet d'améliorer l'accès aux programmes d'éducation et de santé en ligne et de fournir les outils nécessaires pour créer des débouchés d'affaires dans l'économie moderne. »

M. Chris Bentley

ministre des Affaires autochtones de l'Ontario

« Notre gouvernement va de l'avant avec sa stratégie sur l'économie numérique, et le service large bande en milieu rural fait partie intégrante de la planification. Nous nous engageons à assurer l'accès au service Internet haute vitesse aux Canadiens, y compris ceux qui vivent dans les régions rurales et éloignées. Les services large bande que nous annonçons aujourd'hui permettront à plus de 5 600 ménages dans les collectivités membres de la nation Nishnawbe Aski de profiter d'un accès accru aux services gouvernementaux électroniques et à d'autres services en ligne, donnant ainsi la chance aux membres de ces Premières nations de participer à l'économie numérique et de jouir, de façon générale, d'une qualité de vie rehaussée. »

M. Greg Rickford

député de Kenora, au nom de M. Tony Clement, ministre de l'Industrie

« Ce nouveau réseau à fibres optiques sera un outil vital pour relier les collectivités et les entreprises du Nord de l'Ontario à l'économie mondiale. L'accès à un service large bande plus efficace, plus rapide et plus économique aidera les collectivités membres de la NAN à devenir plus compétitives et à tirer parti de nouvelles possibilités de développement économique et de croissance. L'Ontario est fière de s'associer à cette initiative importante qui aide ces collectivités éloignées à avoir un accès accru au marché mondial. »

Mme Sandra Pupatello

ministre du Développement économique et du Commerce de l'Ontario

« Je suis heureuse d'appuyer cette initiative importante qui aidera le personnel travaillant dans les collectivités éloignées à assurer la prestation des programmes de Santé Canada aux Autochtones qui résident sur le territoire de la NAN. J'attends avec impatience les progrès continus au chapitre de la cybersanté et toutes les possibilités qu'offre la télémédecine dans les collectivités des Premières nations. »

Mme Leona Aglukkaq

ministre fédérale de la Santé

Partager

Sujets

Affaires et économie Domicile et communauté Travail et emploi Autochtones