Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Transformer le secteur forestier de l'Ontario

Bulletin archivé

Transformer le secteur forestier de l'Ontario

Le gouvernement McGuinty prend une autre mesure pour accroître la compétitivé de l'industrie forestière

Le gouvernement de l'Ontario entend déposer, cette année, un projet de loi qui viserait à moderniser son régime de tenure forestière et d'établissement des prix. Ce projet de loi contribuerait à revigorer le secteur forestier de l'Ontario en appuyant la création de nouveaux emplois et en aidant à attirer des investissements, tout en veillant à ce que les forêts de l'Ontario continuent d'être gérées de façon durable.

Si le projet de loi est adopté, le nouveau régime proposé prévoirait l'établissement de deux modèles de gouvernance pour gérer et récolter le bois des forêts de l'Ontario :

  • les sociétés locales de gestion forestière (SLGF) seraient des organismes gouvernementaux chargés de gérer les forêts de la Couronne et de surveiller la vente compétitive du bois dans une région donnée;
  • les permis améliorés d'aménagement forestier durable gérés par des actionnaires seraient octroyés à un groupe d'usines ou de récolteurs qui forment collectivement une nouvelle entreprise pour gérer les forêts de la Couronne en vertu du permis qui leur est octroyé.

Ce régime ferait en sorte que l'approvisionnement en bois et les prix du bois tiennent compte davantage de la demande du marché, appuierait la création de nouveaux débouchés d'affaires pour les entrepreneurs et faciliterait la participation accrue des collectivités locales et collectivités autochtones au sein du secteur.

Transformer et revitaliser le secteur forestier fait partie intégrante du plan Ontario ouvert sur le monde visant à créer des emplois et des débouchés économiques dans le Nord de l'Ontario.

Faits en bref

  • Le dépôt du projet de loi suit plusieurs mois de consultations sur le cadre de travail proposé, rendu public l'automne dernier.
  • Le bois de la Couronne est récolté actuellement en vertu de près de 40 permis d'aménagement forestier durable répartis à l'échelle du Nord et de l'Est de l'Ontario.
  • Depuis 2004, le gouvernement McGuinty s'engage à effectuer le plus important investissement provincial jamais effectué dans l'industrie forestière au Canada en mettant 1,1 milliard de dollars à la disposition de l'industrie par le biais de divers programmes d'aide, anciens et actuels, visant le secteur forestier.

Ressources additionnelles

Citations

« Cette refonte du régime d'attribution du bois de l'Ontario aiderait à bâtir une industrie forestière forte dans l'économie mondiale contemporaine, de même qu'à créer des possibilités d'investissement et des débouchés favorisant la création d'emplois et la prospérité économique. »

M. Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord, des Mines et des Forêts

« Durant les consultations menées l'automne dernier, le gouvernement a bel et bien entendu quand les Ontariennes et Ontariens se sont prononcés en faveur du changement. Notre approche tient compte de beaucoup des recommandations faites par la population ontarienne, notamment la participation accrue des collectivités locales et des collectivités autochtones ainsi que la séparation des activités de gestion des forêts et des activités des usines, là où telle mesure est justifiée. Je suis heureuse que notre gouvernement aille de l'avant avec la réforme du régime de tenure. »

Mme Linda Jeffrey

ministre des Richesses naturelles

« Nous voulons remercier le ministre Gravelle d'avoir tenu compte de nos préoccupations relativement à la réforme du régime de tenure forestière et d'établissement des prix. La voie proposée pour l'avenir représente une bonne nouvelle et offre la certitude dont ont tant besoin les usines en exploitation, tout en appuyant la création de débouchés pour de nouveaux investissements dans le secteur. Nous nous réjouissons à la perspective de travailler de concert avec le gouvernement de l'Ontario pour mettre en oeuvre et évaluer les régimes de tenure qui évolueront à l'échelle de la province au cours des prochaines années. »

Mme Jamie Lim

présidente-directrice générale, Ontario Forest Industries Association

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement