Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Appuyer l'industrie forestière à Greenstone et Haileybury

Bulletin archivé

Appuyer l'industrie forestière à Greenstone et Haileybury

Le gouvernement McGuinty tire parti du capital forestier et crée des emplois

Tandis que l'économie de l'Ontario subit un virage, deux autres entreprises forestières ont accepté des offres d'approvisionnement en bois de la province, créant ainsi 23 emplois nouveaux, soutenant trois emplois existants et appuyant les économies locales.

La Wawasum Corporation, près de Greenstone, utilisera le bois pour produire des granulés de bois brûlant sans résidus. Ces granulés serviront ensuite à produire de l'énergie. La construction de l'usine de production de granulés est un projet conjoint des Premières nations Bingwi Neyaashi Anishinaabek et Animbiijo Zaagi'igan Anishinaabek, et devra être achevée d'ici deux ans et entraîner la création de 20 emplois nouveaux.

La scierie South Wabi Sawmill modernisera ses installations, créant ainsi trois emplois nouveaux et soutenant trois emplois existants. L'entreprise produit des ouvrages de menuiserie préfabriquée, des panneaux et des saunas en forme de tonneau à base d'épinette et de cèdre dans son usine familiale et son atelier de refabrication à Haileybury.

La compétition pour l'approvisionnement en bois vise à tirer parti du capital forestier inutilisé de l'Ontario tandis que le gouvernement s'apprête à instaurer un nouveau régime de tenure forestière et d'établissement des prix. Aider à bâtir une industrie forestière plus forte fait partie intégrante du plan Ontario ouvert sur le monde visant à créer des emplois et à appuyer les économies locales.

Faits en bref

  • La Wawasum Corporation a accepté une offre de 113 000 mètres cubes par année de peuplier et de bouleau blanc.
  • La South Wabi Sawmill a accepté une offre de 3 600 mètres cubes par année de pin rouge et pin blanc.
  • Par l'entremise de la SGFPNO, l'Ontario investit un million de dollars dans la construction de l'usine de production de granulés, qui sera dirigée par la Première nation Bingwi Neyaashi Anishinaabek, et 32 500 $ dans la modernisation de la scierie South Wabi Sawmill.
  • Les 19 offres d'approvisionnement en bois qui ont été annoncées à ce jour permettront d'utiliser plus de 1,2 million de mètres cubes par année de bois et de créer et de soutenir 1 008 emplois nouveaux et existants.
  • Dans le cadre du processus provincial de compétition pour l'approvisionnement en bois, l'Ontario a reçu 115 soumissions d'entreprises forestières désirant avoir accès au bois inutilisé.

Ressources additionnelles

Citations

« Tandis que l'économie de l'Ontario subit un virage, nous redonnons du travail aux gens et tirons parti de notre capital forestier grâce aux offres d'approvisionnement en bois. Cette initiative s'inscrit dans le cadre du plan de création d'emplois et de développement économique pour le Nord. »

M. Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord, des Mines et des Forêts et président de la SGFPNO

« Il s'agira d'un projet patrimonial pour nos collectivités, Bingwi Neyaashi Anishinaabek et Animbiijo Zaagi'igan Anishinaabek, étant donné qu'il nous permettra de créer des débouchés que nous n'aurions jamais cru pouvoir créer il y a dix ans. Nos Premières nations ont très hâte à la perspective de contribuer aux économies axées sur les biocarburants et les forêts. »

M. J.P. Gladu

responsable de projet auprès de Wawasum, Bingwi Neyaashi Anishinaabek

« Je veux remercier le ministre Gravelle pour avoir attribué un approvisionnement en bois à South Wabi. Nous nous enorgueillons d'être une véritable entreprise à valeur ajoutée. Nos billes sont utilisées pour fabriquer des maisons, des saunas, des terrasses, des clôtures et de nombreux autres produits en bois équarri. Nous sommes fiers de notre engagement à construire dans le Nord pour le Nord. »

M. Fred Mackewn

propriétaire, South Wabi Sawmill

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Travail et emploi