Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Opinions favorables sur les progrès du gouvernement McGuinty en matière d'énergie renouvelable

Document d'information archivé

Opinions favorables sur les progrès du gouvernement McGuinty en matière d'énergie renouvelable

La Loi de 2009 sur l'énergie verte et le programme de tarifs de rachat garantis (TRG) crée des emplois dans l'industrie grandissante de l'énergie propre et renforcent l'économie locale. Voici des commentaires sur les progrès accomplis par l'Ontario dans le développement de l'énergie renouvelable.

« Les heures-personnes d'emploi ont augmenté de presque 15 pour cent depuis la même époque l'année dernière. Une grande partie de cette augmentation est due au travail de nos membres sur des projets d'énergie verte. »
- John Grimshaw, secrétaire-trésorier, Conseil de la construction de l'Ontario de la Fraternité internationale des ouvriers en électricité.

« SkyPower appuie le Programme de TRG et la Loi de 2009 sur l'énergie verte car c'est une machine de création d'emplois comme on n'en pas vue depuis l'avènement de la fabrication automobile en Ontario. La Loi apporte à des entreprises comme SkyPower et à ses investisseurs un sentiment de stabilité, de prévisibilité et de cohérence qui sont des incontournables et des exigences pour les investissements dans des projets d'infrastructure. Tout changement drastique à ce point ne ferait qu'étouffer les investissements et sèmerait l'incertitude dans le marché des fournisseurs, des financiers et des promoteurs. »
- Kerry Adler, PDG, SkyPower Limited

« L'Ontario a fait du très bon travail en instaurant le Programme de TRG et la Loi de 2009 sur l'énergie verte afin de créer des emplois en Ontario. En Allemagne en 2011, près de 370 000 personnes travaillent dans le secteur de l'énergie renouvelable et ce chiffre continue de grimper. Cette évolution est le résultat du programme de TRG que les avantages gouvernementaux mettent en valeur depuis onze ans. L'industrie de l'énergie renouvelable était un luxe il y a cinq ans. Il n'existait qu'une poignée d'entreprises dans ce domaine ,à peu près pas de fabrication, et il y avait moins de 500 emplois dans cette industrie. Le nouveau programme apporte la stabilité et est nécessaire pour stimuler l'investissement et créer la base de fabrication pour une nouvelle industrie en Ontario. L'industrie de l'énergie renouvelable compte maintenant des milliers d'emplois et des douzaines d'usines de fabrication qui n'existaient pas il y a cinq ans. »
- Dennis German, P. Geo, président, German Solar Corporation

« Des recherches de tierce partie menées par Can SIA prévoient des investissements privés de 12,9 milliards de dollars en Ontario d'ici 2018, largement grâce aux jalons posés par le Programme de TRG. D'ici la fin de cette année, 2 milliards de dollars auront probablement été investis dans la province, avec quelque 8 200 emplois connexes, chiffre qui continuera de grimper pour atteindre 11 400 en 2012. »
- Jonathan Weisz, membre du conseil d'administration de l'Association des industries solaires du Canada (CanSIA), directeur commanditaire, caucus des fabricants

« Les médecins se réjouissent que l'Ontario abandonne le charbon et mettent l'accent sur l'énergie éolienne et solaire dans le cadre de la Loi de 2009 sur l'énergie verte. Ces sources d'énergie renouvelable ne dégagent aucune émission et créent des milliers de bons emplois locaux. S'il y a une situation où tout le monde est gagnant, c'est bien celle-là! »
- Gideon Forman, directeur général, Association canadienne des médecins pour l'environnement

« SunEdison est un fervent partisan de la Loi de 2009 sur l'énergie verte et du Programme de tarifs de rachat garantis qui, à notre avis, ont mis la province sur la bonne voie pour devenir un marché de premier ordre dans le secteur mondial de l'énergie solaire. Nous sommes la plus grande entreprise de services d'énergie solaire en Amérique du Nord, et à ce titre, notre expertise nous a permis de relier de nombreux projets d'énergie solaire dans la province. Nous sommes fiers de notre investissement local dans la fabrication de systèmes solaires photovoltaïques qui ont apporté plus de 450 emplois dans des villes de l'Ontario, comme New Market. »
- Jason Gray, vice-président et gestionnaire national pour le Canada, SunEdison

« En fermant les centrales à charbon et en s'engageant dans l'énergie renouvelable, l'Ontario s'impose comme un leader nord-américain des technologies d'énergie propre. Les études ont montré à maintes reprises que les tarifs de rachat garantis, comme ceux de l'Ontario, sont les outils les plus appropriés et les plus rentables pour développer l'énergie propre et pour encourager les emplois et l'innovation dans ce domaine, mais seulement quand le gouvernement y apporte un appui stable à long terme. »
- Tim Weiss, P.Eng., Ph.D., directeur, Énergie renouvelable et efficience, The Pembina Institute

Renseignements pour les médias

Partager