Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Science Nord prépare une nouvelle exposition itinérante

Bulletin archivé

Science Nord prépare une nouvelle exposition itinérante

Le gouvernement McGuinty appuie le développement économique en encourageant le tourisme

L'Ontario renforce le secteur du tourisme dans le Nord en appuyant une nouvelle exposition itinérante, The Science of Ripley's Believe It or Not!

Investir dans les collectivités du Nord de l'Ontario s'inscrit dans le cadre du Plan de croissance du Nord de l'Ontario, une initiative du gouvernement McGuinty. Une économie nord‑ontarienne forte appuie la création d'emplois à l'échelle locale et permet de protéger les services qui importent le plus aux familles, notamment les soins de santé et l'éducation.

Faits en bref

Ressources additionnelles

Citations

« Science Nord est une magnifique destination touristique viable qui s’autofinance en créant sans cesse de nouvelles expositions et attractions. Nous félicitons l’équipe du centre de mettre sur pied une exposition itinérante qui attire des visiteurs à Sudbury et générera d’importants revenus pendant la tournée en Amérique du Nord. »

M. Rick Bartolucci

ministre du Développement du Nord et des Mines et président de la SGFPNO

« Nous apprécions le soutien de la Province à l’occasion du lancement de notre 9e exposition itinérante. Nous nous réjouissons également du nouveau partenariat avec le Collège Boréal qui apportera de l’expérience pratique aux étudiants des programmes de menuiserie et de régie. Leur participation leur fera bien comprendre les possibilités de carrières variées et uniques dans ces domaines, et contribuera à la pérennité de la création d’expositions dans le Nord de l’Ontario. »

M. Guy Labine

directeur général, Science Nord

« Ce partenariat entre le Collège Boréal et Science Nord est une première qui offre une expérience d’apprentissage postsecondaire innovante dans le cadre d’une exposition itinérante reconnue à l’échelle mondiale. Grâce à Science Nord, notre communauté bénéficiait déjà de présentations environnementales faites par nos professeurs, d’une nouvelle galerie d’animaux naturalisés et de conditions concrètes de formation dans le domaine des mines, à Terre dynamique. L’appui de la SGFPNO ajoute aujourd’hui de nouveaux volets de compétences liés à l’industrie du divertissement ainsi que des débouchés professionnels supplémentaires aux diplômés du Collège Boréal. »

M. Denis Hubert-Dutrisac

président du Collège Boréal

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Arts et culture Voyage et loisirs