Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Prolongation du soutien à l'industrie du Nord

Communiqué archivé

Prolongation du soutien à l'industrie du Nord

Le gouvernement McGuinty protège 16 000 emplois, renforçant ainsi l’économie

L'Ontario continue d'aider les grandes entreprises du secteur industriel du Nord à améliorer leur efficacité énergétique et à réduire les coûts, à préserver les emplois et à maintenir leur avantage concurrentiel.

La province compte prolonger et réviser le Programme de réduction des tarifs d'électricité pour le secteur industriel du Nord (Programme RTE-SIN) pour une période de trois ans afin de soutenir la croissance et le développement dans les secteurs des ressources et de la fabrication du Nord de l'Ontario.

Les participants actuels au Programme RTE-SIN pourraient continuer de bénéficier d'un rabais de deux cents le kilowattheure (kWh), sous réserve du maximum des niveaux de consommation admissibles de 2011-2012, ou d'un montant de 20 millions de dollars par année, le moins élevé des deux montants étant à retenir.

Le partenariat avec des entreprises dans le Nord de l'Ontario fait partie du plan du gouvernement McGuinty - Plan de croissance du Nord de l'Ontario - qui vise à surmonter les obstacles à l'investissement et à renforcer l'économie du Nord. Une économie forte dans le Nord de l'Ontario favorise la création d'emplois locaux et la protection des services les plus précieux pour les familles : soins de santé et éducation.

Faits en bref

  • Depuis son lancement en 2010, le Programme RTE-SIN a permis de créer ou de protéger presque 16 000 emplois à 24 installations minières et forestières dans des collectivités du Nord. Au départ, il était censé prendre fin le 31 mars 2013.
  • De nouvelles demandes seraient acceptées sous réserve de la disponibilité de fonds non attribués au titre du programme et des règles révisées relatives au programme.
  • La prolongation du Programme RTE-SIN pour un montant de 120 millions de dollars par année, sur une période de trois ans, est assujettie à l’approbation annuelle du financement du programme. Les participants actuels au PRTE-SIN seraient assujettis aux règles révisées relatives au programme et aux ententes modifiées à l’égard du programme.
  • Le programme s’adresse aux installations qui consomment 50 000 mégawattheures (MWh) d’électricité par année et peut permettre une réduction des tarifs d’électricité pour le secteur industriel pouvant aller jusqu’à 25 %. Les participants sont tenus d’élaborer et de mettre en œuvre un plan de gestion de l’énergie afin de gérer leur utilisation d’énergie et de réduire les coûts.

Ressources additionnelles

Citations

« Dans le contexte fiscal actuel, notre gouvernement reconnaît les besoins uniques de l’industrie du Nord. Le Programme RTE-SIN contribue à réduire les coûts énergétiques et à accroître l’efficacité énergétique pour certains des grands producteurs et employeurs du secteur des ressources du Nord de l’Ontario, ce qui permet de protéger les emplois bien rémunérés, de réduire les impacts environnementaux et de stimuler les investissements dans le Nord de notre province. »

M. Rick Bartolucci

ministre du Développement du Nord et des Mines

« Notre gouvernement est fier d’offrir un soutien à l’industrie forestière, qui compte parmi les facteurs de croissance économique de l’Ontario. Je suis tout à fait ravi à l’idée de prolonger notre engagement envers le programme RTE-SIN pour encore trois ans. Il ne fait aucun doute que ce programme est essentiel à la création d’emplois et à la prospérité économique dans le Nord de l’Ontario. »

M. Michael Gravelle

ministre des Richesses naturelles

« L’industrie minière de l’Ontario est grandement reconnaissante de la prolongation du Programme de réduction des tarifs d’électricité pour le secteur industriel du Nord. Le Programme RTE-SIN a appuyé les producteurs miniers dans leurs efforts visant à mieux gérer les coûts de l’énergie et à instaurer des plans de gestion de l’énergie. L’exploitation minière joue un rôle important dans l’atteinte des objectifs de conservation du gouvernement et le secteur est déterminé à encourager encore davantage une culture de l’économie d’énergie bien ancrée dans le milieu. »

M. Chris Hodgson

président, Ontario Mining Association

« L’électricité continue de représenter un coût d’exploitation majeur pour les grandes sociétés d’exploitation forestière du Nord. La prolongation du programme annoncée aujourd’hui les aidera à réduire les coûts, à améliorer la productivité et à stimuler la compétitivité. Nous sommes enthousiastes à l’idée de poursuivre notre collaboration avec le gouvernement provincial afin d’élaborer des politiques et des programmes qui soutiennent une industrie renouvelable si importante pour l’économie de l’Ontario. »

Mme Jamie Lim

présidente et directrice générale, Association de l’industrie forestière de l’Ontario

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Environnement et énergie