Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La nouvelle vision de l'énergie en Ontario donne la priorité à la conservation

Communiqué archivé

La nouvelle vision de l'énergie en Ontario donne la priorité à la conservation

La nouvelle vision de l’énergie en Ontario donne la priorité à la conservation

L'Ontario s'oriente vers une nouvelle approche novatrice de la planification énergétique en élaborant une nouvelle politique qui l'amènera, si cette approche est rentable, à investir dans des mesures de conservation de l'énergie avant de construire de nouvelles installations de production.

Afin de faciliter la conception de la nouvelle voie énergétique de l'Ontario, le gouvernement a publié Priorité à la conservation de l'énergie : Une vision renouvelée de la conservation de l'énergie en Ontario. Ce document guidera la discussion quand la Province sollicitera les perspectives des partenaires autochtones, des membres du public, des services publics locaux, des municipalités, des groupes environnementaux, des associations commerciales et d'autres intervenants en vue d'élaborer un nouveau cadre de conservation de l'énergie et de gestion de la demande. Les commentaires découlant de ces discussions éclaireront également l'examen du Plan énergétique à long terme de l'Ontario.

La province a fait de grands progrès dans le domaine de la conservation grâce à des programmes qui aident à réduire la demande d'électricité et améliorent l'efficacité énergétique. Les investissements dans des programmes de conservation au cours des huit dernières années ont permis à l'Ontario d'éviter de construire de nouvelles installations de production qui auraient coûté plus de 4 milliards de dollars.

Les programmes de conservation de l'énergie ont aussi aidé la population ontarienne à gérer sa consommation d'électricité à domicile et à réduire ses factures d'électricité. Par exemple, les programmes « énergiconomies »* encouragent les familles et les entreprises à optimiser leurs économies en investissant dans des produits éconergétiques et modernes, et le programme Peaksaver PLUS offre des écrans d'affichage qui permettent aux familles de surveiller leur consommation d'électricité à la maison.

Encourager une culture de conservation de l'énergie fait partie du plan du gouvernement visant à maintenir un réseau d'électricité propre, moderne et fiable.

Faits en bref

  • Le cadre de conservation de l’énergie et de gestion de la demande énonce les priorités visant la conservation, détermine des cibles pour les services publics locaux et alloue du financement à des programmes de conservation. Il a commencé en 2011 et s’appliquera jusqu’à la fin de 2014.
  • L’examen en cours du Plan énergétique à long terme de l’Ontario est l’occasion d’intégrer le premier principe de la conservation dans la planification énergétique de la province.
  • De 2005 à 2011, les familles et les entreprises de la province ont conservé assez d’énergie pour réduire la demande de plus de 1 900 mégawatts, l’équivalent de l’alimentation de plus de 600 000 maisons.
  • Pour chaque dollar investi dans l’efficacité énergétique, l’Ontario a évité environ 2 $ de dépenses au système d’électricité.
  • Entre 1990 et 2013, la consommation moyenne d’électricité des ménages a baissé de presque 25 pour cent, ce qui, selon les coûts actuels de l’électricité, a entraîné des économies pouvant aller jusqu’à 350 $ pour un ménage moyen.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« L’Ontario a économisé des milliards de dollars grâce à la conservation de l’énergie, et nous avons une occasion évidente de faire plus. En investissant dans la conservation plutôt que dans la nouvelle production, quand cela est rentable, nous pouvons faire économiser de l’argent aux contribuables et fournir aux consommateurs une nouvelle technologie pour surveiller et contrôler leur consommation d’énergie. »

Bob Chiarelli

ministre de l’Énergie

« Nous félicitons l’Ontario de donner la priorité à la conservation de l’énergie. Cette mesure peut faire économiser de l’argent à la population, contribuer à lutter contre le changement climatique et créer de bons emplois locaux. En prenant des mesures rentables pour économiser l’énergie avant d’effectuer des dépenses dans la nouvelle production, l’Ontario peut devenir un chef de file de la conservation au Canada. »

Gillian McEachern

directrice des campagnes, Environmental Defence

Partager

Sujets

Affaires et économie Environnement et énergie Domicile et communauté