Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

De l'air plus propre pour la population ontarienne

Communiqué archivé

De l'air plus propre pour la population ontarienne

La Province convertit la centrale à charbon de Thunder Bay à la biomasse avancée

L'Ontario atteindra son but d'éliminer les centrales à charbon avant la fin de 2014.

L'année prochaine, la Thunder Bay Generating Station (TBGS) arrêtera de brûler du charbon et sera convertie pour produire de l'électricité avec de la biomasse avancée.

La TBGS, exploitée par Ontario Power Generation, sera la première centrale à biomasse avancée du monde qui était auparavant une centrale à charbon. Elle aura un contrat de cinq ans pour produire de l'électricité. Les modifications commenceront en 2014 et la centrale devrait être opérationnelle en 2015.

L'élimination des centrales à charbon et la protection de l'environnement tout en apportant de l'énergie propre, fiable et abordable fait partie du plan du gouvernement d'investir dans la population, de construire une infrastructure moderne et d'encourager un climat d'affaires dynamique et novateur dans tout l'Ontario.

Faits en bref

  • D’ici 2014, la TBGS sera la dernière centrale à charbon en exploitation dans la province.
  • L’Ontario a fermé la centrale de Lambton en octobre 2013 et fermera celle de Nanticoke d’ici la fin de 2013.
  • La biomasse avancée est un combustible renouvelable provenant de sources forestières ou agricoles qui a des caractéristiques semblables à celles du charbon. Elle se transporte, s’entrepose et se consomme mieux que la biomasse traditionnelle.
  • Les émissions provenant de la biomasse avancée contiennent environ 75 pour cent de moins d’oxydes d’azote que celles provenant du charbon et virtuellement aucun dioxyde de soufre.
  • En septembre 2013, Ontario Power Generation a mené un essai concluant en employant uniquement de la biomasse avancée, le premier du genre au monde.
  • Le remplacement du charbon par des sources plus propres et renouvelables, ainsi que la promotion de la conservation constituent une des plus grandes initiatives de lutte contre le changement climatique en Amérique du Nord.

Ressources additionnelles

Citations

« La conversion de la Thunder Bay Generating Station afin qu’elle brûle de la biomasse avancée assurera à Thunder Bay l’accès à de l’énergie propre et fiable. Cette initiative assainira l’environnement et l’air pour nos enfants et petits-enfants. »

Bob Chiarelli

ministre de l’Énergie

« Le Nord-Ouest de l’Ontario est à l’avant-garde de plusieurs développements miniers et forestiers fort passionnants, et je me réjouis, à la fois comme député de Thunder Bay-Supérieur Nord et de ministre du Développement du Nord et des Mines, que notre gouvernement agisse pour appuyer la salubrité des communautés tout en veillant à ce que les besoins énergétiques soient comblés. En abandonnant le charbon et en convertissant la Thunder Bay Generating Station à la biomasse avancée, nous purifions notre air et appuyons les emplois locaux. Je suis certainement heureux que notre gouvernement ait trouvé une solution qui continuera de répondre aux besoins de la région. »

Michael Gravelle

député, Thunder Bay-Supérieur Nord

« En 2003, les trois partis politiques se sont engagés à fermer toutes les centrales à charbon en Ontario. Personne, cependant, n’a parlé de la conversion potentielle de ces centrales ni des effets que la décision de les fermer aurait sur les communautés hôtes. Je tiens à remercier le ministre Chiarelli de son soutien car aujourd’hui marque la fin d’un effort de longue date visant à préserver les deux centrales dans ma circonscription de Thunder Bay-Atikokan pour le bien du Nord-Ouest de l’Ontario. »

Bill Mauro

député, Thunder Bay-Atikokan

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie Santé et bien-être Régions rurales et du Nord