Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Conservation de l'énergie et gestion de la demande

Document d'information archivé

Conservation de l'énergie et gestion de la demande

Alors que la Province planifie l'électricité nécessaire pour les 20 prochaines années, la conservation sera la première solution à envisager. C'est la plus écologique et la plus économique, et elle offre en plus aux consommateurs un moyen de réduire leurs factures d'électricité.

Priorité à la conservation

La conservation de l'énergie et la gestion de la demande ont la préférence sur la construction de nouvelles installations de production et de transmission chaque fois qu'elles sont plus rentables.

La conservation de l'énergie ou le déplacement de la consommation d'électricité évite la nécessité de construire de nouvelles installations de production et de transmission, améliore la rentabilité et réduit la pression sur le réseau d'électricité. Les économies d'énergie sont aussi des économies d'argent. Pour chaque dollar investi dans l'efficacité énergétique, l'Ontario a évité des coûts d'environ 2 $ pour le réseau d'électricité.

La conservation de l'énergie est aussi le moyen le plus facile dont dispose la population ontarienne pour gérer ses factures d'électricité. De 2005 à la fin de 2013, les Ontariennes et Ontariens auront vraisemblablement économisé 8,6 térawatts-heures d'électricité, assez pour alimenter pendant un an une ville de la taille de Hamilton et de Kitchener combinées.

Principales initiatives

Donner la priorité à la conservation de l'énergie exige une approche coordonnée entre le gouvernement, ses organismes énergétiques et les services publics d'électricité et de gaz naturel. En travaillant ensemble, ils instaureront de nouvelles initiatives de conservation de l'énergie et augmenteront la capacité de réponse à la demande (une réduction de la consommation d'énergie pour alléger la charge du réseau).

Voici des initiatives clés :
  • Travailler avec des organismes énergétiques afin qu'ils donnent la priorité à la conservation dans leurs processus de planification, d'approbation et d'approvisionnement. La Province travaillera aussi avec la Commission de l'Énergie de l'Ontario pour incorporer la politique de priorité à la conservation dans les processus de planification des distributeurs pour les services publics d'électricité et de gaz naturel.
  • Fournir des renseignements et des incitatifs pour aider les consommateurs à choisir les produits les plus éconergétiques pour leurs maisons et leurs entreprises. L'Ontario continuera aussi de montrer la voie en établissant des normes d'efficacité énergétique pour les produits et les appareils.
  • Offrir de nouveaux outils de financement, y compris le financement sur facture des rénovations pour l'efficacité énergétique à partir de 2015.
  • Améliorer le rôle des sociétés locales de distribution dans la prestation de programmes de conservation de l'énergie aux Autochtones, en particulier dans les réserves des Premières Nations.
  • Donner aux consommateurs l'accès en ligne aux données sur leur consommation d'électricité par l'entremise de l'Initiative ontarienne du bouton vert. Ils pourront obtenir ces données avec des applications de dispositifs mobiles ou en ligne qui les aideront à analyser et à mieux gérer leur consommation d'électricité.
  • Mettre à l'essai un programme de repères sociaux qui aidera les consommateurs à comparer leur consommation d'énergie à celle de consommateurs semblables. Les repères sociaux améliorent la sensibilisation à la consommation d'énergie et encouragent la conservation.
  • Travailler avec ÉcoÉcoles de l'Ontario, un programme d'éducation et de certification environnementale visant les élèves de la maternelle à la 12e année, pour apporter davantage de ressources sur la conservation de l'énergie dans les salles de classe.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Environnement et énergie