Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La province lance son Plan énergétique à long terme

Communiqué archivé

La province lance son Plan énergétique à long terme

La vision de l’Ontario pour un avenir énergétique propre

Le Plan énergétique à long terme mis à jour de l'Ontario, Vers un bilan équilibré, encourage la conservation d'énergie et fournit de l'énergie propre, fiable et abordable aux Ontariens, au moment et à l'endroit où ils en ont besoin.

Le Plan énergétique à long terme de 2013 concilie cinq principes qui guideront les prochaines décisions : rentabilité, fiabilité, énergie propre, engagement communautaire et emphase sur la conservation et la gestion de la demande avant d'entamer une nouvelle production.

Comparativement au plan précédent, Vers un bilan équilibré est prévu réduire l'augmentation des coûts de 16 milliards de dollars à court terme (2013 2017), et de 70 milliards de dollars en 2030. Ces réductions seront réalisées même si l'Ontario poursuit son élimination progressive de sa dernière production au charbon d'ici la fin de 2014.

L'Ontario assurera son équilibre dans le secteur énergétique à l'aide des points suivants :

  • Faire diminuer la demande en nouvelle alimentation en mettant en œuvre des programmes et des normes de conservation afin d'éliminer en bonne partie la croissance de la demande en électricité au cours des 20 prochaines années.
  • Abaisser les coûts pour les consommateurs. Comparativement au PELT de 2010, les consommateurs résidentiels peuvent s'attendre à débourser environ 520 $ de moins au cours des cinq prochaines années, et 3 800 $ de moins en 2030, et les consommateurs industriels peuvent s'attendre à débourser environ 3 millions de moins au cours des cinq prochaines années, et 11 millions de moins d'ici 2030.
  • Accroître les programmes de réponse de la demande afin d'aider à atteindre un dix pour cent de la réduction de la demande de pointe d'ici 2025. Cela représente environ 2 400 mégawatts selon les conditions climatiques actuelles - c'est l'équivalent de deux fois la demande moyenne de Hamilton et de Kitchener mis ensemble.
  • Rendre disponible aux consommateurs de nouveaux outils de financement à partir de 2015, dont des programmes visant à inciter à moderniser efficacement les propriétés résidentielles en matière d'énergie.
  • Faire progresser la remise en état de l'énergie nucléaire des centrales électriques de Darlington et de Bruce, à partir de 2016.
  • Prolonger la période d'introduction progressive des énergies solaire et éolienne, ainsi que la bioénergie, de trois ans de plus que le nombre estimé dans le PELT de 2010, avec 10 700 mégawatts accessibles d'ici 2021. D'ici 2025, environ la moitié de la capacité de production de l'Ontario mise en place proviendra de sources renouvelables.
  • Élaborer un nouveau processus d'alimentation concurrentiel avec l'Office de l'électricité de l'Ontario pour de prochains projets en énergie renouvelable de plus de 500 kilowatts.
  • Toujours encourager la participation des collectivités des Premières nations et des Métis dans les projets de transport d'énergie et d'énergie renouvelable.
  • Émettre un rapport annuel sur l'énergie en Ontario afin de renseigner les Ontariens sur l'alimentation et la demande en changement, et pour préciser le progrès effectué sur le PELT.

Le nouveau plan tient compte de milliers de commentaires d'Ontariens de partout dans la province. Bon nombre de personnes et d'organismes ont participé en personne et en ligne et ont ainsi apporté leurs avis et leurs idées.

Offrir une alimentation en électricité propre, fiable et abordable à long terme fait partie du plan économique du gouvernement d'investir dans les ressources humaines, de construire une infrastructure moderne et d'appuyer un climat commercial dynamique et novateur.

Faits en bref

  • Depuis 2003, plus de 19 milliards de dollars ont été investis dans des réseaux de transport et de distribution de l’Ontario, et plus de 21 milliards de dollars ont été investis dans une production plus propre.
  • Le gouvernement a tenu des consultations dans 12 collectivités différentes afin de rassembler les commentaires du public sur les questions liées à l’énergie avant le déploiement du Plan énergétique à long terme. Il a également rencontré les représentants de plus de 90 collectivités des Premières nations et des Métis, ainsi que des organismes lors de dix séances de participation partout en Ontario.
  • Nous avons reçu plus de 1 000 observations et commentaires, surtout par l’entremise du Registre environnemental en ligne, et près de 8 000 personnes ont participé à un sondage en ligne.
  • Les résultats du sondage sont publiés dans le catalogue de données ouvertes de l'Ontario.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Ce plan tient compte de ce que des milliers de personnes et des douzaines d’organismes nous avons raconté à travers la province. Notre vision pour l’Ontario est de créer un réseau énergétique propre, fiable et abordable qui met l’emphase sur la conservation d’énergie et qui répond aux besoins régionaux. »

Bob Chiarelli

ministre de l’Énergie

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Environnement et énergie