Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Une nouvelle entente marque un pas vers le branchement de communautés des Premières Nations au réseau d'électricité

Communiqué archivé

Une nouvelle entente marque un pas vers le branchement de communautés des Premières Nations au réseau d'électricité

Wataynikaneyap Power signe une entente de partenariat avec Fortis-RES

Aujourd'hui, le ministre de l'Énergie, Bob Chiarelli, est venu à Thunder Bay pour assister à la cérémonie de signature d'une entente entre Wataynikaneyap Power, un partenariat de 20 communautés des Premières Nations, et Fortis-RES, un transporteur d'électricité.

Cette entente est un progrès de plus dans le plan visant à brancher sur le réseau d'électricité 16 communautés des Premières Nations qui comptent actuellement sur le diésel. La réduction ou l'élimination de l'utilisation de ce carburant coûteux réduira les émissions nocives, renforcera les économies locales, créera des emplois rémunérateurs et apportera des bienfaits économiques durables pour les futures générations.

Le branchement des communautés des Premières Nations isolées au réseau provincial fait partie des priorités énoncées dans le Plan énergétique à long terme de l'Ontario. La Province continuera d'explorer des solutions novatrices d'approvisionnement en électricité, y compris la production sur place d'énergie renouvelable, les micro-réseaux et la conservation de l'énergie dans ces communautés.

La participation de l'Ontario au groupe de travail pancanadien, établi avec des provinces et territoires partenaires, aidera aussi à faire avancer le travail pour réduire l'utilisation du diésel dans les communautés des Premières Nations isolées.

L'Ontario se réjouit du partenariat avec le gouvernement fédéral et l'engagement de celui-ci pour assurer le financement équitable du branchement au réseau quand il est avantageux.

Brancher les communautés isolées au réseau d'électricité s'inscrit dans le plan économique du gouvernement pour l'Ontario. Ce plan à quatre volets vise à renforcer la province en investissant dans les talents et les compétences de la population, en construisant de nouvelles infrastructures publiques telles que des routes et des infrastructures de transport en commun, en créant un environnement dynamique et attrayant où les entreprises prospèrent, et établir un régime d'épargne-retraite sûr.

Faits en bref

  • Dans le Nord-Ouest de l’Ontario, 25 communautés des Premières Nations utilisent actuellement le diésel pour produire de l’électricité.
  • Au Canada, près de 300 communautés, totalisant environ 200 000 personnes ne sont pas branchées au réseau. De ce nombre, à peu près 175 sont des communautés autochtones (Premières Nations, Innu, Inuit ou Métis) totalisant environ 130 000 résidents.

Ressources additionnelles

Citations

« L’Ontario se fait un devoir d’aider les communautés isolées à moins compter sur le diésel coûteux, à réduire les coûts au fil du temps et à produire d’énormes bienfaits socioéconomiques. Je suis heureux de continuer à offrir du soutien pour améliorer les possibilités de bénéficier de l’expansion planifiée de la transmission d’électricité dans le Nord-Ouest de l’Ontario. »

Bob Chiarelli

ministre de l’Énergie

« La vision de notre peuple est de posséder l’infrastructure majeure sur nos territoires, d’en contrôler le développement et d’en bénéficier. Grâce à ce partenariat, nous changeons la façon dont les Premières Nations pourront faire des affaires. Ensemble, nous avons franchi d’importantes étapes pour supprimer la production fondée sur le diésel dans nos communautés et pour améliorer la situation socioéconomique de chacun. Nous apprécions l’engagement continu de la Province de l’Ontario à brancher des Premières Nations isolées au réseau provincial, et nous remercions le ministre Chiarelli et ses collègues de leur fidèle et solide soutien. »

Margaret Kenequanash

présidente de Wataynikaneyap Power

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie Régions rurales et du Nord