Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Fêter le 125e de la Commission géologique de l'Ontario

Communiqué archivé

Fêter le 125e de la Commission géologique de l'Ontario

L’Ontario reconnaît un jalon d’un établissement de recherche important

La Commission géologique de l'Ontario fête 125 ans de documentation de la géologie de l'Ontario et de diffusion de données et de connaissances géoscientifiques à jour, impartiales et crédibles au public.

Depuis qu'elle a été établie, la Commission géologique de l'Ontario a contribué de façon appréciable à encourager l'investissement économique en Ontario, à protéger la santé et la sécurité publiques, à éclairer les décisions touchant l'environnement et l'aménagement du territoire et à aider la province à devenir la principale région minérale du Canada. Entre autres réalisations, elle a :

  • établi une installation de géochronologie de classe mondiale à Toronto 
  • réalisé la cartographie tridimensionnelle des aquifères souterrains dans le Sud de l'Ontario 
  • produit des données cartographiques et d'échantillonnage du till qui ont abouti à la découverte de gisements d'or près de Fort Frances 
  • préparé les astronautes de la National Aeronautics and Space Administration (NASA) en vue d'une mission lunaire 
  • créé près de 14 000 produits géoscientifiques mis à la disposition du public, et 
  • assuré une formation en géologie à des milliers d'étudiants du palier universitaire.

La Commission géologique de l'Ontario a vu le jour en 1891 sous l'appellation Bureau des mines de l'Ontario, et son mandat était de promouvoir les intérêts miniers de l'Ontario. Grâce à des collaborations importantes et à la modernisation des méthodes de collecte de données géoscientifiques, l'organisation a évolué pour devenir une commission de renommée mondiale qui est maintenant au premier plan de la recherche géologique.

Faire croître le secteur minier en fournissant des données géoscientifiques crédibles s'inscrit dans le plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l'économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste à investir dans les talents et les compétences, tout en aidant plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l'avenir en élargissant l'accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. De plus, le plan fait le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l'exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d'une retraite plus sûre.

Faits en bref

  • En 1902, l’Ontario a nommé son premier géologue provincial, Willet Green Miller. Quatre-vingt-dix ans plus tard, la Commission géologique de l’Ontario est déménagée de Toronto au Centre Willet Green Miller nouvellement construit sur le campus de l’Université Laurentienne à Sudbury en 1992.
  • Aujourd’hui, on peut facilement trouver et consulter sur la page Web OGS Earth l’information concernant la géologie et la topographie, les ressources minérales et les aquifères souterrains de l’Ontario ainsi que les données géochimiques et géophysiques sur l’Ontario.
  • La Commission géologique de l’Ontario a diffusé près de 14 000 produits géoscientifiques, dont plus de 10 000 cartes. Rien qu’en 2014-2015, quelque 85 830 analyses ont été réalisées par la Section des laboratoires géoscientifiques de la Commission géologique de l’Ontario.
  • Les experts géoscientifiques de la Commission géologique de l’Ontario mènent des recherches sur le terrain et en laboratoire pour évaluer le potentiel des ressources de l’Ontario afin de trouver des gisements minéraux à explorer et à exploiter ainsi que des dangers naturels éventuels pour la santé et la sécurité publiques et d’éclairer les décisions stratégiques provinciales et les décisions touchant l’aménagement du territoire.
  • En tant que responsable des données et renseignements géoscientifiques publics de l’Ontario, la Commission géologique de l’Ontario offre gratuitement aux fins de téléchargement toutes les données géoscientifiques recueillies depuis 1891, y compris plus de 10 000 cartes géoscientifiques.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Pendant 125 ans, la Commission géologique de l’Ontario a joué un rôle essentiel pour assurer le succès et la croissance du secteur de l’exploitation des minéraux de l’Ontario, et on compte de nombreux cas où les études, les données et les cartes de la Commission géologique de l’Ontario ont assuré l’orientation nécessaire aboutissant à d’importants investissements dans le secteur minier de la province. Cet anniversaire marquant vise à fêter les réalisations de la Commission géologique de l’Ontario à ce jour, tout en imaginant ce que réserve l’avenir à cette organisation très importante. »

M. Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord et des Mines

« La Commission géologique de l’Ontario réalise des travaux sur le terrain et analytiques pour évaluer le potentiel des ressources minérales de l’Ontario et pour attirer des investissements dans le secteur de l’exploitation des minéraux de la province. Les travaux de la commission aident également à découvrir des dangers géologiques et à éclairer les décisions de la province en matière d’aménagement du territoire relativement aux eaux souterraines, à l’environnement, à l’écologie, au changement climatique et à la santé et la sécurité publiques. »

M. Jack Parker

directeur par intérim, Commission géologique de l’Ontario

« Nous n’aurions pas découvert notre nouvelle cible Saturday Night sans les données recueillies dans le cadre de levés géophysiques aéroportés, puis diffusées par la Commission géologique de l’Ontario, et sans l’engagement ferme de celle-ci à encourager l’exploration du nickel, du cuivre et des métaux du groupe du platine dans la région de Thunder Bay. »

M. Scott McLean

président-directeur général, Transition Metals

« Située à Sudbury depuis le début des années 1990, la Commission géologique de l’Ontario a aidé à revigorer les programmes de génie et de géologie de l’Université Laurentienne et a été un moteur clé de l’établissement de la grappe d’approvisionnement et de services miniers de classe mondiale du Nord de l’Ontarion. »

M. David Robinson

économiste et professeur agrégé, Université Laurentienne

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Régions rurales et du Nord