Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Étendre l'infrastructure large bande dans les collectivités éloignées du Nord de l'Ontario

Bulletin archivé

Étendre l'infrastructure large bande dans les collectivités éloignées du Nord de l'Ontario

Un investissement conjoint pour assurer l’accès au service Internet haute vitesse aux Premières Nations de Matawa dans la région du Cercle de feu

Les habitants de cinq collectivités de Premières Nations du Nord de l'Ontario pourront communiquer avec leurs amis et les membres de leur famille partout au Canada et de par le monde entier, et profiter d'un accès amélioré aux possibilités de formation à distance et de formation professionnelle et aux nouveaux débouchés d'affaires, grâce à un investissement conjoint du gouvernement du Canada et de la province de l'Ontario pouvant atteindre 69,2 millions de dollars dans la région du Cercle de feu.

L'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, a annoncé que le Canada investira jusqu'à 37,1 millions de dollars dans le projet, par l'entremise de « Brancher pour innover », un programme fédéral qui permet aux Canadiens dans chaque région du pays de participer pleinement à l'économie numérique en assurant l'accès à Internet aux collectivités éloignées et insuffisamment desservies. Le financement dans le cadre de « Brancher pour innover » sera accordé à Rapid Lynx Telecommunications pour installer environ 880 kilomètres de nouveau câble à fibres optiques dans cinq collectivités accessibles par voie aérienne dans le Nord de l'Ontario.

Michael Gravelle, ministre du Développement du Nord et des Mines de l'Ontario, a annoncé que la province investira jusqu'à 30 millions de dollars dans le projet pour permettre à Matawa First Nations Management Inc. de faire installer du câble moderne à fibres optiques dans la région. Le projet comportera l'installation de câble enfoui à partir de Wunnumin Lake et traversant les cinq collectivités de Premières Nations membres de Matawa, notamment Nibinamik, Neskantaga, Eabametoong, Marten Falls et Webequie, pour se relier au sud à la Première Nation d'Aroland.

Le gouvernement du Canada accorde également, par l'entremise d'Affaires autochtones et du Nord Canada, 2,1 millions de dollars à l'appui de ce projet dans le cadre du Fonds d'infrastructure des Premières Nations, un programme qui aide à améliorer l'infrastructure publique pour rehausser la qualité de vie et l'environnement au profit des collectivités de Premières Nations.

Se sont joints aux ministres à l'occasion de l'annonce aujourd'hui à Thunder Bay Don Rusnak, secrétaire parlementaire de la ministre des Services aux Autochtones Jane Philpott, Bruce Achneepineskum, chef de la Première Nation de Marten Falls, Elizabeth Atlookan, chef de la Première Nation d'Eabametoong, et Wayne Moonias, chef de la Première Nation de Neskantaga.

Faits en bref

  • Les 500 millions de dollars investis dans le cadre du programme gouvernemental « Brancher pour innover » visent principalement à renforcer la base numérique des réseaux Internet haute vitesse. Les réseaux de base sont les autoroutes numériques qui permettent la circulation à haute vitesse de données entre les collectivités. Ces autoroutes font circuler de grandes quantités de données qui sont essentielles, permettant aux écoles, aux hôpitaux, aux bibliothèques et aux entreprises de fonctionner dans un monde universel et numérique. « Brancher pour innover » financera également les derniers kilomètres de connexion aux ménages qui n’ont pas des vitesses Internet d’au moins cinq méga-octets par seconde.
  • Depuis 2011, l’Ontario a contribué plus de 114 millions de dollars pour aider les collectivités et conseils tribaux à se préparer afin de tirer parti des possibilités de développement liées au Cercle de feu, y compris l’acquisition de compétences, le renforcement des capacités, les études sur le bien-être des collectivités, les programmes de formation communautaires et le financement à l’appui du développement économique.
  • La Stratégie ontarienne d’exploitation des minéraux crée des pratiques commerciales modernes et progressives pour veiller à ce que le secteur des minéraux continue de créer de nouveaux débouchés pour les générations futures.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous sommes fiers d’investir 37,1 millions de dollars pour veiller à ce que chaque Canadien ait accès au service Internet haute vitesse. Nous savons qu’Internet n’est plus un luxe et que l’accès à Internet est maintenant une partie essentielle de la vie au quotidien. Les Canadiens vont en ligne pour communiquer avec leurs amis et les membres de leur famille, s’éduquer, obtenir des services de santé, se divertir et magasiner. Un accès plus rapide à Internet permet aux Canadiens d’acquérir les compétences et la formation nécessaires pour occuper des emplois bien rémunérés. »

L’honorable Navdeep Bains

ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

« En investissant dans l’infrastructure large bande permettant d’assurer l’accès au service Internet haute vitesse aux Premières Nations membres de Matawa, l’Ontario aide à rehausser la qualité de vie des résidants en créant plus l’équité et de débouchés pour l’ensemble de la population. Notre gouvernement reconnaît que l’infrastructure Internet large bande est essentielle au développement économique et qu’elle permet l’accès à d’importantes ressources et d’importants services, comme les soins de santé et l’éducation. »

Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord et des Mines

« L’accès à Internet pour tous les Canadiens, où qu’ils vivent, est vital. Grâce aux projets comme celui-ci, ces cinq collectivités de Premières Nations auront un accès accru à d’importants outils numériques, ce qui se traduira par de meilleures possibilités d’éducation et de meilleurs débouchés économiques, et par des collectivités plus fortes. »

Jane Philpott

ministre des Services aux Autochtones

« Les Premières Nations de Matawa sont ravies des investissements financiers dans ce projet qui, tout en faisant partie du patrimoine des générations futures, aborde nos préoccupations communautaires de longue date. Les membres de nos collectivités de Premières Nations en profiteront à de nombreux égards. La connectivité est vitale pour leur bien-être. Des services améliorés grâce à la construction de fibres optiques large bande élimineront le fossé numérique entre nos Premières Nations et le monde. Ils faciliteront des gains d’efficacité accrus relativement à la prestation de services aux Premières Nations, y compris l’accès aux technologies et pratiques en matière de santé et d’éducation, aux subventions et aux programmes, aux services à la famille et aux services des tribunaux, aux services bancaires et de crédit et à une gamme d’autres possibilités liées à l’accès au service Internet haute vitesse. »

David Paul Achneepineskum, d.g.

Matawa First Nations Management

Renseignements

Partager

Sujets

Affaires et économie Environnement et énergie Santé et bien-être Travail et emploi Régions rurales et du Nord