Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La province choisit deux autres membres qui contribueront à moderniser la Commission de l'énergie de l'Ontario

Bulletin archivé

La province choisit deux autres membres qui contribueront à moderniser la Commission de l'énergie de l'Ontario

L’Ontario souhaite obtenir des conseils afin de se préparer pour l’innovation et le changement technologique

L'examen par l'Ontario de la Commission de l'énergie de l'Ontario (CEO) - l'organisme de réglementation indépendant de l'énergie de la province - se poursuit avec la nomination des deux derniers membres du Comité consultatif pour la modernisation de la Commission de l'énergie de l'Ontario.

Le Comité aura un large mandat, dans le cadre duquel il examinera la manière dont la CEO peut continuer de protéger les consommateurs dans un secteur en évolution rapide et soutenir l'innovation et les nouvelles technologies. Il se penchera aussi sur la façon dont la CEO pourrait être structurée et les ressources qui pourraient lui être affectées afin qu'elle puisse s'adapter à l'évolution constante de ses fonctions.

Le Comité sollicitera des commentaires du public dès le printemps 2018, examinera les pratiques exemplaires d'autres administrations et compilera ses constatations dans un rapport qu'il remettra au gouvernement d'ici la fin de l'année 2018.

Cara Clairman et Bruce Campbell siégeront aux côtés du président du Comité, Richard Dicerni.

Richard Dicerni

Richard Dicerni a commencé sa carrière au gouvernement fédéral en 1969. Dans les années 1970 et 1980, il a occupé un certain nombre de postes de direction dans la fonction publique fédérale, dont celui de sous-ministre adjoint principal, Santé et bien-être Canada, et de sous-secrétaire du Cabinet. En 1992, il s'est joint au gouvernement de l'Ontario à titre de sous-ministre de l'Environnement et de l'Énergie. Puis, en 1995, il est devenu sous-ministre de l'Éducation et de la Formation.

M. Dicerni a ensuite été président d'Ontario Power Generation de 2003 à 2005.

Il s'est joint de nouveau au gouvernement du Canada au poste de sous-ministre, Industrie Canada, qu'il a occupé de 2006 à 2012. Il a été nommé sous-ministre du Conseil exécutif de l'Alberta et chef de la fonction publique de l'Alberta le 15 octobre 2014 et a assumé ces fonctions jusqu'au 16 avril 2016.

Il a été nommé membre de l'Ordre du Canada en décembre 2017.

Cara Clairman

Cara Clairman est fondatrice, présidente et chef de la direction de Plug'n Drive, un organisme sans but lucratif dont le mandat est d'accélérer l'adoption des véhicules électriques afin d'optimiser leurs avantages environnementaux et économiques. Plug'n Drive est reconnu comme un chef de file dans le secteur des véhicules électriques.

Mme Clairman compte plus de 20 années d'expérience dans les domaines de l'environnement et de la durabilité, dont 12 chez Ontario Power Generation (OPG), d'abord à titre de juriste spécialiste des questions d'environnement, puis de vice-présidente, Développement durable. À ce titre, elle devait surveiller le rendement environnemental de l'organisme, ainsi qu'élaborer et mettre en œuvre des politiques et des programmes de développement durable.

Bruce Campbell

M. Campbell a été président-directeur général de la Société indépendante d'exploitation du réseau d'électricité (SIERE) de l'Ontario de mai 2013 à juin 2017. Il a joué un rôle clé dans la préparation du réseau d'électricité de l'Ontario en vue de l'intégration de l'investissement grandissant de la province dans la production d'énergie éolienne et solaire renouvelable. Sous sa direction, la SIERE a instauré des technologies novatrices comme l'entreposage dans le réseau d'électricité et a cherché activement des solutions plus concurrentielles et plus rentables pour répondre à la demande future en électricité.

En outre, M. Campbell a également siégé au comité des représentants des membres de la North American Electric Reliability Corporation (NERC) et au Council of Independent System Operators and Regional Transmission Organizations, qui appuie la distribution durable et fiable d'électricité à des millions de consommateurs sur l'ensemble du continent.

Faits en bref

  • Au cours des huit dernières années, la CEO a rapporté avoir examiné plus de 100 demandes de changements importants de tarifs et avoir réduit les hausses tarifaires demandées d’environ 40 %, en moyenne.
  • Des examens des règlements et des politiques sur la modernisation du réseau sont en cours dans au moins 30 États américains. Au Canada, l’Office national de l’énergie et l’Alberta Utilities Commission ont entrepris des réformes de la gouvernance afin de mieux promouvoir la réglementation dans le futur.
  • L’Ontario est devenue une plaque tournante en matière d’innovation et s’est donné pour mission d’encourager la culture de l’innovation au sein du secteur de l’électricité. Elle y arrive notamment par l’exploration de nouvelles solutions pour l’intégration de nombreuses technologies, la mise à l’essai de nouveaux modèles d’affaires, l’intégration de l’électricité et d’autres ressources énergétiques et la génération de nouvelles idées pour faire progresser la modernisation du réseau.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous sommes heureux de voir se joindre au Comité ces trois chefs de file accomplis et talentueux du secteur, car chacun possède une solide expérience dans l’innovation, le soutien à la modernisation d’un réseau électrique fiable et propre et la promotion d’une politique publique sensée. Ces membres collaboreront avec des partenaires de l’ensemble du secteur de l’énergie pour veiller à ce que la Commission de l’énergie de l’Ontario soit en bonne posture pour évoluer et suivre le rythme de ce secteur en évolution rapide. »

Glenn Thibeault

ministre de l’Énergie

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie Gouvernement