Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario appuie la recherche et l'éducation sur les eaux douces

Communiqué

L'Ontario appuie la recherche et l'éducation sur les eaux douces

La province investit dans la région des lacs expérimentaux du Nord de l’Ontario

Le gouvernement de l'Ontario œuvre pour la population en investissant dans une installation de recherche unique et mondialement reconnue dans le Nord pour aider à protéger les écosystèmes d'eau douce dans la province.

Aujourd'hui, le ministre de l'Énergie, du Développement du Nord et des Mines Greg Rickford était à Kenora pour annoncer que l'Ontario accorde une aide financière de plus de deux millions de dollars à l'Institut international du développement durable de la région des lacs expérimentaux (IIDD-RLE).

Par l'entremise de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario, l'IIDD-RLE reçoit 30 000 $ pour engager une société d'architectes qui devra réaliser une conception détaillée et fournir un devis estimatif relativement à la construction d'un centre d'éducation et de formation sur les sciences de l'eau.

Grâce au remplacement de son installation désuète par un nouveau centre d'éducation et de formation, l'institut pourra continuer d'offrir et d'élaborer des initiatives comme le programme d'école secondaire « Experimental Lakes Area Student Experience » et un programme de biologie de terrain administré en partenariat avec l'Université Lakehead. De plus, le nouveau centre aidera à accroître la sensibilisation des collectivités du Nord-Ouest de l'Ontario et des Premières Nations et la collaboration avec celles-ci, ainsi qu'à augmenter les possibilités d'écotourisme.

« Notre gouvernement est fier d'investir dans la science et la recherche de qualité qui nous aideront à protéger nos voies navigables et nos écosystèmes d'eau douce, de même qu'à en profiter, a déclaré le ministre Rickford. Nous voulions montrer au monde que l'Ontario est ouvert aux affaires et ouvert à l'emploi, et grâce aux annonces importantes d'aujourd'hui, nous sommes fiers de dire que l'Ontario est également ouvert à la recherche. »

Au nom de John Yakabuski, ministre des Richesses naturelles et des Forêts, le ministre Rickford a aussi annoncé que l'Ontario accorde jusqu'à deux millions de dollars à l'IIDD-RLE en 2019-2020 pour assurer la continuité des projets de recherche pluriannuels en cours et la surveillance importante à long terme de la région des lacs expérimentaux.

« L'Ontario est chanceux d'avoir un si grand nombre de lacs, de rivières et de cours d'eau qui fournissent des possibilités récréatives et touristiques et qui contribuent de façon importante à notre économie, a déclaré le ministre Yakabuski. C'est la raison pour laquelle les investissements dans la science et la recherche de qualité qui nous aident à protéger ces réseaux hydrographiques sont si importants. C'est un plaisir de travailler à cette initiative de concert avec mon collègue Greg Rickford. »

« L'IIDD de la région des lacs expérimentaux est extrêmement reconnaissante de ce soutien continu du gouvernement de l'Ontario, a déclaré Jane McDonald, présidente-directrice générale par intérim de l'Institut international du développement durable. Tandis que nous franchissons notre 50e anniversaire, nous continuons de suivre de près les menaces nouvelles auxquelles sont confrontées les eaux douces, et ce grâce à de nouvelles recherches intéressantes sur les déversements pétroliers, les pluies acides, les produits pharmaceutiques, les microplastiques, les proliférations d'algues, l'ADN environnemental et plus encore. »

Faits en bref

  • La région des lacs expérimentaux, située à l’est de Kenora, est l’une des plus importantes installations de recherche sur les eaux douces au monde. Il s’agit d’un laboratoire naturel constitué de 58 petits lacs et leurs bassins hydrographiques, lesquels sont réservés à la recherche scientifique.
  • La Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l’Ontario appuie et stimule les initiatives de développement économique dans le Nord de l’Ontario en accordant une aide financière à l’appui de projets qui encouragent la croissance économique et la diversification. Depuis juin 2018, la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l’Ontario a investi plus de 63 millions de dollars dans 501 projets, aidant ainsi à créer et à soutenir plus de 770 emplois.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Éducation et formation Environnement et énergie Régions rurales et du Nord