Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du ministre - Projet de loi C-69 adopté par le Sénat

Déclaration

Déclaration du ministre - Projet de loi C-69 adopté par le Sénat

TORONTO — Aujourd'hui, le ministre de l'Énergie, du Développement du Nord et des Mines, Greg Rickford, a fait la déclaration suivante sur l'adoption par le Sénat du projet de loi C-69 :

<<Le gouvernement de l'Ontario est profondément déçu de l'adoption par le Sénat du projet de loi C-69. Nous sommes toujours convaincus que cette loi est mal avisée, qu'elle aura un effet néfaste sur le développement des ressources et le secteur de l'énergie en Ontario et partout au Canada, et qu'elle nuira aux emplois dont dépendent les

Notre gouvernement a été élu sur la base d'un plan ambitieux de réduction des contraintes administratives et de la réglementation inutile, afin de favoriser un environnement propice à l'investissement, aux occasions et à la croissance économique. Nous maintenons notre engagement d'ouvrir notre province aux affaires et à l'emploi. C'est pour cette raison que je suis allé à Ottawa en février dernier pour défendre et appuyer les intérêts de l'industrie et pour offrir au Comité sénatorial permanent des recommandations raisonnables concernant l'effet négatif qu'aura le projet de loi C-69 sur les projets de développement de l'énergie et des ressources canadiennes.

Le développement des vastes ressources naturelles de l'Ontario, de son infrastructure énergétique et de ses mines est essentiel à la croissance économique et à la création d'emploi. L'ajout de contraintes administratives et de nouveaux obstacles réglementaires étouffe l'investissement dans les nouveaux projets, nuit à la création d'emploi et jette un important voile d'imprévisibilité sur le développement des ressources. Le gouvernement fédéral a été bien averti par les provinces, les parties prenantes et l'industrie que le projet de loi C-69 constitue un cadre moins efficace et inadapté en ce qui a trait à l'approbation des projets et à l'examen réglementaire. Cette loi sera un frein à la compétitivité dans un secteur canadien essentiel, et contrairement à ce qu'elle prétend accomplir, elle n'établit pas un équilibre entre la protection de l'environnement et l'activité économique. Les Ontariens et tous les Canadiens méritent mieux.

Aujourd'hui est un triste jour pour les familles canadiennes qui travaillent fort, à qui on demande encore une fois d'assumer le poids des pertes d'emploi, et de l'explosion des coûts. Notre gouvernement reconnaît l'importance de protéger l'environnement, d'une manière qui appuie notre compétitivité. Nous ne ménagerons aucun effort pour protéger les emplois ontariens et pour augmenter les investissements en Ontario.>>

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie Gouvernement