Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement appuie l'accès au service à large bande pour mieux relier une collectivité autochtone dans le Nord-Ouest de l'Ontario

Communiqué

Le gouvernement appuie l'accès au service à large bande pour mieux relier une collectivité autochtone dans le Nord-Ouest de l'Ontario

L’Ontario rend les programmes de développement économique accessibles à un éventail élargi d’entreprises et de travailleurs

MISHKEEGOGAMANG - Le gouvernement de l'Ontario aide à accroître l'accès au service à large bande ainsi que l'abordabilité de celui-ci au profit de plus de 600 résidants de la collectivité de la Nation ojibway de Mishkeegogamang dans le Nord-Ouest de l'Ontario.

Aujourd'hui, le ministre de l'Énergie, du Développement du Nord et des Mines et ministre des Affaires autochtones Greg Rickford a annoncé que Keewaytinook Okimakanak reçoit 179 040 $ par l'entremise de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario (SGFPNO) pour acheter et installer deux pylônes de transmission à large bande de 200 pieds.

Par l'entremise de son département de services informatiques Kuhkenah Network (K-Net) Computer Services, Keewaytinook Okimakanak aidera à améliorer la capacité de service à large bande dans la collectivité. Le réseau renforcé profitera aux ménages et aux entreprises ainsi qu'aux installations et services importants, comme le centre d'apprentissage électronique, le bureau du conseil de bande, le centre communautaire et le bureau de télémédecine du centre de santé.

« Dans le cadre de son plan visant à bâtir l'Ontario ensemble, notre gouvernement est fier d'investir dans les projets d'infrastructure de transmission à large bande qui renforcent les réseaux de communication à l'échelle du Nord, a déclaré le ministre Rickford. En améliorant l'accès au service à large bande dans la collectivité de Mishkeegogamang, le projet de Keewaytinook Okimakanak créera de nouvelles possibilités économiques et éducatives et aidera à bâtir une collectivité davantage sécuritaire et branchée. »

« Au nom de mon conseil et de tous nos membres, nous tenons à exprimer notre reconnaissance au gouvernement de l'Ontario, et notamment à la SGFPNO et au ministère de l'Énergie, du Développement du Nord et des Mines, pour nous avoir accordé le financement nécessaire pour améliorer la capacité de notre réseau Internet, a déclaré David Masakeyash, chef de la Nation ojibway de Mishkeegogamang. Nous sommes mieux positionnés pour nous démarquer demain afin de saisir les débouchés commerciaux et d'autres possibilités qui sont maintenant à notre portée, grâce à cette modernisation de nos communications. »

La SGFPNO encourage et appuie le développement économique à l'échelle du Nord de l'Ontario en accordant une aide financière aux projets - petits et grands, ruraux et urbains - qui stimulent la croissance et la création d'emplois et qui favorisent le développement d'une main-d'œuvre qualifiée.

Le gouvernement travaille à créer de nouveaux programmes de la SGFPNO :

  • qui font en sorte qu'il soit plus facile pour un plus grand nombre de personnes et d'entreprises de présenter une demande;
  • qui appuient un plus grand nombre de projets dans les collectivités rurales du Nord;
  • qui ciblent les débouchés dans les marchés existants et nouveaux;
  • qui offrent un plus grand nombre de possibilités de travail aux peuples autochtones; et
  • qui abordent la pénurie de main-d'œuvre qualifiée dans le Nord.

« Nous avons entendu les gens du Nord, et ces derniers veulent que les programmes de la SGFPNO soient davantage accessibles à un éventail élargi d'entreprises et de travailleurs pour répondre aux besoins particuliers des collectivités du Nord de l'Ontario, a déclaré le ministre Rickford. Grâce à ces changements proposés, le gouvernement de l'Ontario continuera de bâtir des collectivités fortes et résilientes, tout en soutenant un climat dans lequel les entreprises peuvent prospérer, croître et créer de bons emplois. »

Promouvoir et stimuler les initiatives de développement économique dans le Nord de l'Ontario s'inscrit dans le cadre du plan du gouvernement visant à bâtir l'Ontario ensemble. Ce plan permet déjà de créer un plus grand nombre d'emplois bien rémunérés et de débouchés dans le Nord, et d'attirer des investissements nouveaux et accrus pour que les collectivités du Nord puissent croître et prospérer.

Faits en bref

  • Keewaytinook Okimakanak est un conseil tribal dans le Nord-Ouest de l’Ontario, constitué de six Premières Nations membres. Le conseil agit comme entreprise sociale qui s’associe aux collectivités et organisations autochtones insuffisamment desservies à l’échelle du Canada pour offrir des services de technologie de l’information et de communication (TIC) de pointe.
  • Depuis 23 ans, K-Net construit et exploite des infrastructures de transmission à large bande qui, aujourd’hui, servent plus de 100 Premières Nations à l’échelle de l’Ontario et sont utilisées par plus de 160 000 citoyens dans les collectivités rurales et éloignées du Nord de l’Ontario.
  • Depuis juin 2018, la SGFPNO a investi plus de 148 millions de dollars dans 1 073 projets dans le Nord de l’Ontario, produisant ainsi des investissements totalisant plus de 699 millions de dollars et aidant ainsi à créer et à soutenir 3 116 emplois.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Éducation et formation Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Régions rurales et du Nord