Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le plan d'action 2006-2011 d'Ontario power generation visant à réintroduire l'anguille d'Amérique* dans le lac Ontario et le haut Saint-Laurent

Document d'information archivé

Le plan d'action 2006-2011 d'Ontario power generation visant à réintroduire l'anguille d'Amérique* dans le lac Ontario et le haut Saint-Laurent

Document d'information

Le plan d'action d'Ontario Power Generation consiste essentiellement à capturer et transporter des anguilles adultes, à introduire de jeunes anguilles et à assurer le suivi des mesures prises.

Transporter des anguilles adultes au-delà des centrales hydroélectriques

  • La société Ontario Power Generation, le ministère des Richesses naturelles de l'Ontario et Pêches et Océans Canada ont entrepris une étude pour déterminer s'il est possible de capturer des anguilles adultes dans le lac Ontario et le haut Saint-Laurent et de les transporter par camion, en aval, dans le bas Saint-Laurent. 
  • Le gouvernement fédéral continuera à contribuer à cette initiative surtout en faisant de la recherche scientifique et en collaborant avec les divers intervenants. Certains des travaux en cours consistent à faire l'inventaire des habitats de poissons pour mieux connaître l'état actuel et la condition de l'habitat de l'anguille dans son aire de répartition géographique.
  • Transporter les anguilles leur permet d'éviter les centrales électriques du Saint-Laurent.
  • En 2008, des pêcheurs commerciaux sont appelés à capturer des anguilles vivantes de plus de 2,5 livres au moyen d'un matériel de pêche traditionnel. Les anguilles sont ensuite mesurées et marquées par le ministère des Richesses naturelles.
  • Ontario Power Generation transporte les anguilles en aval, au Québec, où elles sont relâchées dans le lac Saint-Pierre (près de Trois Rivières) avec l'aide du ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec.
  • Ontario Power Generation confirmera au cours des prochaines années que la capture et le transport des anguilles n'ont pas de répercussions négatives et que les anguilles migrent bien, par la suite, pour frayer entre le Saint-Laurent et l'océan Atlantique.

Relâcher de jeunes anguilles dans le haut Saint-Laurent et le lac Ontario

  • Ontario Power Generation se procure de jeunes anguilles, appelées civelles, dans les Maritimes et les relâche dans le haut Saint-Laurent et le lac Ontario.
  • Les civelles sont pêchées par des pêcheurs commerciaux dans les Maritimes alors qu'elles migrent de l'océan vers l'intérieur dans les rivières au printemps.
  • Avant d'être envoyées par camion en Ontario, les civelles sont examinées au Collège vétérinaire de l'Atlantique, à l'Île-du-Prince-Édouard, pour déceler la présence de pathogène ou de parasite.
  • Les civelles sont relâchées à plusieurs endroits du Saint-Laurent et de l'est du lac Ontario, où l'habitat est propice aux jeunes anguilles.
  • Ontario Power Generation et le ministère des Richesses naturelles prendront les mesures nécessaires pour s'assurer que les civelles survivent et grandissent.    
  • Ontario Power Generation relâchera quelques millions de civelles en quatre ans dans le but de hâter la réintroduction de l'anguille d'Amérique en Ontario.


*L'anguille d'Amérique est une espèce de poisson importante du point de vue commercial sans lien avec l'espèce appelée lamproie en Ontario.

Partager

Sujets

Environnement et énergie