Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les usines de pâtes et papiers reçoivent des rabais sur leurs factures d'électricité

Document d'information archivé

Les usines de pâtes et papiers reçoivent des rabais sur leurs factures d'électricité

Document d'Information

Le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty, a lancé le Programme de transition et de réduction des coûts d'électricité pour l'industrie des pâtes et papiers du Nord en novembre 2006. Ce programme, qui est doté de 140 millions de dollars, accorde des rabais trimestriels sur les factures d'électricité des usines de pâtes et papiers du Nord qui achètent au moins 50 000 mégawattheures d'électricité par année et qui veulent accroître leur efficacité énergétique.

Des rabais de plus de 51 millions de dollars ont déjà été accordés aux entreprises. Les rabais visent à aider les entreprises à réduire leurs coûts d'électricité de 15 pour cent. Neuf usines ont bénéficié de rabais depuis le lancement du programme en novembre 2006, les usines de Domtar à Espanola et Dryden ayant déjà reçu des rabais totalisant 4,3 millions de dollars.

Ce programme est l'une des mesures que le gouvernement a prises pour contenir les coûts d'électricité. Par ailleurs, le gouvernement encourage les gros consommateurs d'énergie du secteur forestier à produire de l'électricité pour leur propre consommation par le biais du Fonds de prospérité pour le secteur forestier et du Programme de garanties de prêts. Il a aussi prolongé le plafond tarifaire de l'approvisionnement en électricité non réglementé d'Ontario Power Generation. De plus, il a instauré, par le biais de l'Office de l'électricité de l'Ontario, un programme d'approvisionnement en énergie produite par cogénération et un programme visant à indemniser les entreprises qui délestent ou déplacent leurs charges durant les périodes de grande consommation d'électricité.

En plus des usines de Domtar à Espanola et Dryden, les usines suivantes ont bénéficié de rabais : St. Marys Paper, à Sault Ste. Marie; Abitibi-Bowater, à Fort Frances, Iroquois Falls et Thunder Bay; Marathon Pulp and Paper, à Marathon; et Thunder Bay Papers, à Terrace Bay.

L'ensemble de ces mesures permettent aux usines de pâtes et papiers du Nord de bénéficier de prix concurrentiels pour l'électricité.

Partager

Sujets

Environnement et énergie