Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le ministère commence le relevé de l'esturgeon dans la baie Batchawana

Bulletin archivé

Le ministère commence le relevé de l'esturgeon dans la baie Batchawana

Les données aideront à gérer les ressources halieutiques

Le ministère des Richesses naturelles commencera à faire un relevé de l'esturgeon de lac dans la baie Batchawana la semaine prochaine.

L'esturgeon de lac est considéré comme une espèce préoccupante en vertu de la Loi sur les espèces en voie de disparition. Dans le cadre du relevé, les employés du ministère collecteront des données génétiques sur les stocks d'esturgeons de la baie Batchawana. Ces données permettront de bien gérer cette espèce de poissons.

Le ministère utilisera des filets maillants pour capture les esturgeons. Les poissons seront pris à des endroits relativement peu profonds de la baie et resteront dans l'eau pendant la nuit. Les filets seront marqués de bouées orange aux deux bouts indiquant « OMNR ». Les plaisanciers sont priés de ne pas passer entre ces bouées qui retiennent des filets.

Les employés du ministère recueilleront des informations biologiques, comme la longueur et le poids des poissons, prélèveront une petite section du rayon de nageoire des poissons aux fins d'analyse génétique, puis relâchera vivants tous les esturgeons capturés.

Faits en bref

  • L'esturgeon de lac est le plus grand poisson d'eau douce du Canada.
  • L'Ontario compte plus de 30 000 espèces de plantes et d'animaux, dont 180 sont en péril.
  • Pour protéger la population d'esturgeons, les pêcheurs à la ligne et les pêcheurs commerciaux autorisés n'ont pas le droit de garder les esturgeons de lac qu'ils pêchent dans le lac Supérieur ou l'un de ses affluents.
  • Il est illégal en vertu de la Loi sur la protection du poisson et de la faune de toucher des filets maillants installés à des fins commerciales ou scientifiques.

Renseignements pour les médias

  • Info-médias

    Directions des services de communications

    416 314-2106

  • Sue Greenwood

    Unité de gestion des ressources des Grands Lacs supérieurs, district de Sault Ste. Marie

    poste 249

    705 253-8288,

  • Mike Friday

    Unité de gestion des ressources des Grands Lacs supérieurs, district de Thunder Bay

    807 475-1381

Partager

Sujets

Environnement et énergie Régions rurales et du Nord