Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les eaux du réseau hydrographique du lac Red atteignent un niveau record en 30 ans

Bulletin archivé

Les eaux du réseau hydrographique du lac Red atteignent un niveau record en 30 ans

Le ministère des Richesses naturelles signale que le réseau hydrographique du lac Red a atteint un niveau jamais enregistré depuis plus de 30 ans. La montée des eaux pourrait provoquer des dégâts aux propriétés riveraines.

Le ministère conseille aux résidents et aux propriétaires fonciers de surveiller les prévisions météorologiques et de sécuriser leurs structures qui se trouvent sur l'eau ou près du rivage. Certaines rives sont inondées et risquent d'être érodées. Le ministère recommande aux plaisanciers de faire attention aux débris qui flottent et de ralentir près du rivage pour réduire le plus possible leur sillage.

Les pluies abondantes de cet été ont fait entrer plus d'eau dans le réseau hydrographique qu'il ne peut en sortir. Le niveau des eaux du réseau est régularisé par le barrage des rapides Snowshoe. Toute autre pluie fera immédiatement monter encore le niveau des eaux.

Pour avoir plus de renseignements sur l'état des rives du réseau hydrographique du lac Red, prière de contacter le bureau de district de Red Lake au 807 727-1348.

Faits en bref

  • Les résidents peuvent se procurer des sacs de sable gratuitement au chantier des travaux publics de la municipalité de Red Lake.
  • Le niveau des eaux des lacs Red, Keg, Gullrock, Ranger et Two Island est régularisé par le barrage des rapides Snowshoe, sur la rivière Chukuni, à la sortie du réseau hydrographique du lac Red. La quantité d'eau que le barrage laisse passer est à son maximum depuis le 11 mai 2009.
  • Le ministère des Richesses naturelles surveille les conditions et continuera d'informer les résidents de tout changement.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie Régions rurales et du Nord Voyage et loisirs